Production végétale

Tout ce que vous devez savoir sur la plantation et les soins à domicile pour l'hippeastrum

Hippeastrum est cultivé à la maison comme une fleur verte. Cette plante fleurit très bien sur le rebord de la fenêtre. Comme toutes les plantes bulbeuses, hippeastrum dépense pour les forces de floraison accumulées pendant la période de repos. Cette période commence en automne ou en hiver, selon le type de fleur. Pour que la plante fleurisse, en période de dormance, l'arrosage est réduit, des engrais phosphatés et potassiques sont appliqués sur le sol et l'hippeastrum est transplanté dans un pot spacieux.

Pendant la période hivernale, les engrais azotés ne peuvent pas être appliqués au sol, car l’hippeastrum n’entrera pas en période de repos. Il continuera la saison de croissance active. Les nouvelles tiges florales et les nouvelles feuilles consomment rapidement l’ensemble des nutriments accumulés dans le bulbe. Après deux saisons, la plante va commencer à dépérir et à mourir.

Comment entrer dans une usine en état de repos

À la mi-septembre et au début du mois d'octobre, le gippeastrum devrait entrer dans une période de repos qui durera environ deux mois. La masse verte de la plante va progressivement s'estomper. Si cela ne se produit pas, les feuilles vertes doivent être pliées en deux et pressées. Leur apport en nutriments diminuera et la partie aérienne de la fleur s'assèchera. Les pots avec hippeastrum doivent être retirés du rebord de la fenêtre et placés dans les profondeurs de la pièce pour arrêter la saison de croissance.

Hippeastrum se rétablira très rapidement et formera de nouvelles tiges florales si, pendant la période de repos, il est repiqué dans un pot plus grand rempli de sol fertile et alimenté avec des engrais phosphorés et potassiques.

L’introduction d’hippeastrum pendant la saison de croissance active

Gippeastrum se repose début mars. A cette époque, la saison de croissance est active et la plante a besoin d’arrosage abondant et de fertilisation. Ceci est indiqué par trois facteurs:

  • la croissance rapide de nouvelles tiges florales,
  • réduction du diamètre de l'ampoule
  • séchage du sol et apparition de phoques.

Pendant la saison de croissance active, la fleur est versée dans la casserole afin d'éviter la pourriture du bulbe. L'arrosage est fait tous les trois jours. Une fois par semaine, une cuillerée à thé d’engrais minéraux et azotés complexes est appliquée sur le sol. Pour accélérer la floraison, il est possible d'ajouter au sol un tiers de cuillerée à thé de superphosphate, qui est introduit sous forme solide toutes les deux semaines.

La fleur formera trois pédoncules sur lesquels il y aura des boutons. Pendant la floraison, nourrir le giperstrum n'est pas nécessaire.

Comment bien soigner Hippeastrum à la maison

Nous avons rassemblé pour vous la collection la plus complète de conseils et de secrets pour les soins du gippeastrum à domicile.

Dans cet article, vous apprendrez toutes les difficultés les plus courantes rencontrées lors de la croissance d'un hippeastrum, ainsi que toutes les informations nécessaires sur l'arrosage, l'éclairage et d'autres règles relatives au soin de cette fleur.

Il faut faire attention (!) Au fait que l’hypophyse est souvent confondue avec l’amaryllis, ce qui peut entraîner certaines difficultés. Choisissez soigneusement un semis pour vous protéger de la frustration.

Hippeastrum très belles fleurs vivaces, comptant plus de 90 espèces.

Cela vous permettra de choisir des plantes qui conviennent à votre jardin et à votre intérieur, et de satisfaire toutes les préférences gustatives.

Hippeastrum saura plaire à tout le monde et décorer une grande variété de compositions florales.

Caractéristiques botaniques et différences par rapport à l'amaryllis

Amaryllis existe sous une seule forme - Amaryllis belladonna ou Amaryllis "Beautiful". Hippeastrum, contrairement à son proche parent, compte 80 espèces principales, 2 000 variétés et plus de 600 hybrides. Extérieurement similaires, ces fleurs ont des différences biologiques, qui sont présentées dans le tableau ci-dessous.

Tableau - Caractéristiques botaniques et différences d'hippéstrame et d'amaryllis

Variété de variétés

Les éleveurs ont réussi à apporter un très grand nombre de variétés d’hippeastrum. Ils sont classés en fonction de la taille et de la forme de la fleur. Ainsi, les plantes sont divisées en neuf groupes: simples grandes, moyennes et petites fleurs, trois groupes éponge avec des tailles de fleurs similaires, soies simples, hybrides de type orchidée et tubulaires. Vous trouverez une brève description des espèces populaires dans le tableau.

Tableau - Brève description des types populaires d’hippeastrum

Plantation et entretien de l'hippopotame (en bref)

  • Floraison: Août-septembre.
  • L'éclairage: lumière diffuse brillante (fenêtres sud, sud-ouest ou sud-est).
  • La température: 17-25 ° C.
  • Arrosage: au début de la saison de croissance - peu abondantes, avec l’apparence d’une tige florale avant le début de la floraison - nombreuses, sans être excessives. Il est recommandé d'utiliser la méthode d'irrigation par le bas.
  • Humidité de l'air: normal pour les locaux d'habitation.
  • Top dressing: dès le début de la saison de croissance - une fois tous les quinze jours avec des engrais minéraux liquides pour plantes à feuilles caduques, et depuis l'apparition du pédoncule - de la même manière, mais avec des solutions d'engrais minéraux pour plantes à fleurs.
  • Période de repos: d'octobre à janvier.
  • Greffe: une fois tous les 3-4 ans après la floraison ou avant le début de la saison de croissance.
  • Élevage: graines, enfants et division du bulbe.
  • Ravageurs: faux, puceron, tétranyques, cochenilles.
  • Maladies: péronosporose, brûlure fongique, pourriture rouge.

Fleur d'Hippeastrum - caractéristiques

Fleurs d'Hippeastrum - vivaces bulbeuses. Le bulbe arrondi, parfois conique, de l'hippopotame est constitué d'une tige courte et épaisse et d'écailles fermées. La taille des bulbes, selon le type, varie de 5 cm à 10 cm de diamètre. Sur la base (en bas) de l'ampoule - un faisceau de racines de corde. Les feuilles de l'hippopotame sont linéaires, striées en surface, carénées en dessous, 50-70 cm de long, 4-5 cm de large, disposées en deux rangées opposées. Dans certaines variétés, les feuilles peuvent être colorées en violet, mais elles sont principalement vertes. Une inflorescence en ombelle de 2 à 6 fleurs bisexuées, de 13–15 cm de long et jusqu’à 25 cm de diamètre, est formée sur un pédoncule cylindrique, creux et sans feuilles, d’une hauteur de 35–80 cm. Fleurs, en entonnoir ou tubulaires, disposées sur de longs pétioles, les couleurs des fleurs sont très différentes: rouge foncé, rouge vif, orange, rose, blanc, etc. Le fruit est une capsule à trois feuilles, sphérique ou angulaire, dans laquelle mûrissent de petites graines d’hippeastrum. La germination des graines fraîchement récoltées est presque cent pour cent.

Home gippeastrum présente plusieurs caractéristiques à prendre en compte si vous décidez de le cultiver:

  • - les variétés à fleurs légères et blanches forment quelques graines à part entière,
  • - En été, il vaut mieux garder Hippeastrum dans le jardin, enfoui dans le sol,
  • - le moment de la floraison de l'hippeastrum peut être ajusté en fonction de certaines dates - ceci est très pratique, étant donné que l'hippeastrum en fleurs est un cadeau merveilleux qui remplace un bouquet cher et raffiné,
  • - chaque fleur d’hippeastrum ne fleurit que pendant dix jours,
  • - pour forcer, il est nécessaire d'utiliser uniquement des gros oignons, dans lesquels une grande quantité d'éléments nutritifs s'est accumulée.

Comment soigner l'hippeastrum.

Il est nécessaire de garder le gippeastrum dans un endroit bien éclairé, de préférence sur un filon-versant sud, sud-est ou sud-ouest, à l’écart de la lumière directe du soleil et en tournant de temps en temps autour de l’axe pour conserver sa forme compacte. La température au cours de la période de croissance active est de préférence de 17 ° C à 25 ° C. Comme déjà mentionné, en été, l'hippeastrum se sent bien au grand air, mais vous devez l'aménager dans la nature pour qu'il ne soit pas engorgé.

Arrosez l'hippeastrum au début de la saison de croissance, les besoins en eau sont très minimes et n'augmente progressivement qu'au moment de l'apparition du pédoncule - un signe que la plante a commencé une saison de croissance.Au fur et à mesure que la flèche des fleurs se développe et avant que la floraison ne commence, l'arrosage devrait devenir abondant, mais néanmoins modéré, de sorte que le sol du pot de fleurs soit humide et non humide. Il est préférable de procéder à un arrosage plus bas ou à un arrosage à partir de la palette, en ajoutant progressivement de l’eau tiède jusqu’à ce qu’elle devienne humide en gros morceaux terreux. Évitez de mettre de l’eau sur le bulbe. Après la floraison, l’arrosage est également réduit progressivement à un arrêt complet.

Lorsque le pédoncule de l'hippopotame atteint 12 à 15 cm de hauteur, versez le sol avec une solution rose pâle de permanganate de potassium et, au bout de 4 à 6 jours, nourrissez la plante avec de l'engrais phosphoré. En général, l'alimentation des hippeastrum est effectuée au début de la saison de croissance deux fois par mois avec un engrais minéral liquide pour plantes à feuilles caduques, et après l'apparition des feuilles et pour un meilleur bourgeonnement, avec des engrais pour plantes à fleurs du même mode. Assurez-vous que la concentration en minéraux n'est pas trop forte, sinon, au lieu de fertiliser la plante, vous brûlerez ses racines.

N'oubliez pas de laver les feuilles de la poussière sous une douche chaude ou de les essuyer régulièrement avec une éponge humide.

Greffe d'Hippeastrum.

Hippeastrum est transplanté tous les trois ou quatre ans avant une période de dormance ou avant de la quitter. Il est très important de choisir le bon pot pour une fleur: la distance entre le bulbe et la paroi du pot ne doit pas dépasser 2 cm, le sol doit être approximativement de la même composition: deux parties de perlite (ou sable grossier), un sol en feuilles et en plaques de gazon et une partie d'humus. Avant d'utiliser le sol doit être stérilisé. Ne pas oublier la couche de drainage. La plantation de l'hippopotame se fait par voie de transbordement afin de nuire le moins possible au système racinaire de la plante. Le bulbe est placé dans le sol de manière à ce qu’au moins un tiers de celui-ci soit au-dessus de la surface.

Reproduction de l'hippeastrum.

Hippeastrum multiplier les semences et les méthodes végétatives. Il est préférable de semer les graines immédiatement après leur récolte, à condition qu’elles aient une germination de 100%. Si vous laissez les graines sécher, la capacité de germination devient seulement trente pour cent. En fait, semer des graines est une procédure simple et routinière, il n’ya donc aucun sens à en parler, d’autant plus que la méthode des semences ne peut être appliquée que s’il existe, et peut apparaître si vous vous engagez dans la pollinisation artificielle d’une fleur.

Il est beaucoup plus facile de procéder à la reproduction de manière végétative, notamment en séparant les enfants d’hippeastrum du bulbe mère. Faites-le pendant la transplantation. Séparés avec un instrument pointu stérile, après avoir traité les coupes avec du charbon broyé, nous les mettons dans un pot séparé et, pendant deux ans, nous ne privons pas le jeune plant de feuillage, même pendant la période de repos.

Il y a une autre manière de reproduction végétative de l'hippéstrum - la division du bulbe. Il est effectué en novembre, lorsque le bulbe contient le maximum de nutriments. Retirez la couche supérieure du substrat de sorte que seule la partie inférieure du bulbe reste dans le sol. Enlevez les écailles sèches externes. Coupez les feuilles en capturant un peu le sommet de l'ampoule. Coupez l'ampoule verticalement en quatre parties égales pour que les coupes atteignent la surface du substrat. Insérez verticalement des aiguilles à tricoter en plastique ou en bois de 5 à 6 cm de diamètre dans les entailles, de manière à ne pas fermer les parties de l'ampoule. Prenez soin du bulbe, comme pour une plante adulte, en empêchant le substrat de se dessécher. Dès que les feuilles se nourrissent, continuez à fertiliser de la manière habituelle. Au printemps de l'année prochaine, divisez le bulbe et plantez les morceaux dans des vases individuels.

Période de repos en hippeastrum.

La période de repos de l'hippopotame de septembre à janvier. Si votre usine a passé les vacances d'été dans la cour, il est temps de l'introduire au début de l'automne. Dans le même temps, ils commencent à réduire progressivement les arrosages, ce qui a pour effet de dessécher les feuilles.Après séchage complet, les feuilles tombent d'elles-mêmes et la tige est coupée. La plante est transférée dans une pièce sèche et sombre, placée sur le côté et conservée à 6-12 ºC sans arrosage pendant 6 à 8 semaines, jusqu'au réveil de l'hippeastrum.

Comment faire fleurir le gippeastrum.

Pour que l’Hippeastrum puisse fleurir, nous souhaitons partager plusieurs astuces pour la croissance des fleurs. Premièrement, les bulbes peuvent être soumis à un traitement à l'eau chaude de 43 à 45 ºC pendant trois heures avant la plantation. Après une telle température extrême, la plante fleurit en trois semaines. Deuxième méthode d’exposition: à partir du mois d’août, arrêtez d’arroser la plante, déplacez-la dans un endroit sec et sombre et maintenez-la jusqu’à la fin de janvier, puis reprenez l’arrosage. Après un mois et demi, vous pourrez profiter de la floraison de l'hippéstrum. Et la troisième façon de persuasion: couper toutes les feuilles de l’hippeastrum en juillet et ne pas l’arroser pendant un mois, mais avec le premier arrosage, pénétrer dans un pansement liquide complexe (pour éviter les brûlures, humidifiez d’abord le sol, puis entrez de l’engrais). En août ou en septembre, votre hippeastrum s'épanouira comme un joli petit.

Hippeastrum ne fleurit pas - pourquoi?

Cela se produit parfois par manque d'éléments nutritifs, parce que la plante est vorace et que la terre dans le pot est assez épaisse, de sorte qu'elle s'épuise rapidement. Pour cette raison, le top pansement doit être suffisant et régulier, de même que l’arrosage. Et il arrive qu’une plante jette toute sa force dans la lutte antiparasitaire, comme un tétranyque, un ver ou un bouclier, et que ce n’est pas le moment de fleurir. Hippeastrum ne fleurit pas même lorsque le sol devient trop humide lorsque le bulbe commence à pourrir.

Hippeastrum après la floraison.

Dès que la floraison est terminée, la plante doit être préparée au repos, car la qualité et la rapidité de la floraison suivante dépendent directement de la qualité de la préparation du gippeastrum pour la période de repos. À partir de la mi-septembre, l'arrosage est complètement arrêté et, une fois les feuilles tombées et le pédoncule fané élagué, le plant est placé dans une pièce sombre et sèche, à basse température, où l'hippeastrum restera jusqu'à la fin du mois de janvier ou au début du mois de février. Ensuite, le pot avec le bulbe est exposé à un endroit bien éclairé, l’arrosage et la fertilisation sont repris et la prochaine période de croissance active de l’hippeastrum commence.

Hippeastrum intérieur - difficultés croissantes

Les problèmes les plus courants dans la croissance de l’hippeastrum sont la pourriture rouge, le mildiou et le mycète de brûlure. Et, bien sûr, les parasites mentionnés ci-dessus - faux, pucerons, acariens écarlates et araignées, qui sont détruits par des insecticides spéciaux. Il est possible de déterminer de quoi une plante est malade en fonction de l'apparence de l'hippopotame. S'il y a des taches rouges sur les feuilles et le bulbe, cela signifie que c'est une brûlure fongique, si la patine blanche est l'oïdium, et si les feuilles pendent mollement et pourrissent sur les écailles du bulbe, c'est pourriture et il y en a. S'il y a des signes de maladie pourrie, toutes les zones touchées doivent être enlevées, les racines séchées doivent être enlevées et le bulbe doit être séché, et juste avant la plantation dans un nouveau substrat stérile, décaper le bulbe avec du foundationol. De l'oïdium, ils sont conservés avec les préparations spéciales disponibles sur le marché. Une brûlure rouge est éliminée en retirant le bulbe du sol et en éliminant toutes les lésions en tissus sains. Ensuite, la plaie a été saupoudrée d'un mélange de craie et de sulfate de cuivre selon 20: 1 et d'oignon séché pendant une semaine, puis plantée dans un substrat frais, préalablement traité avec des fongicides.

La température

Hippeastrum se développe à n’importe quelle température ambiante. Cependant, une température de 20 à 25 ° C est considérée comme la plus confortable pour la plante. Évitez les changements brusques de température qui ralentissent la croissance de la fleur. Pendant la période de repos de la plante (données temporaires - dans le tableau avec les caractéristiques botaniques) ne laissez pas la température descendre en dessous de 10 ° C.

Illumination

Hippeastrum est une fleur qui aime le soleil, il est souhaitable de la placer dans les fenêtres sud-est et sud-ouest.Il est normalement exposé à la lumière directe du soleil, mais il est préférable d’apporter une lumière diffusée hippeastrum à travers un tulle transparent. Huit à dix semaines par an, la plante passe dans un endroit sombre, au frais (12-14 ° C). C'est une période de repos. Pour vous réveiller, placez le pot sur une fenêtre lumineuse.

Arrosage correct

La quantité d'humidité dépend des stades de végétation de la plante. Dès le début de la période d'hibernation, l'arrosage est arrêté jusqu'à ce que les feuilles soient complètement sèches. Autorisé seulement une petite quantité d'eau dans le pan pour maintenir la viabilité du bulbe et des racines. Au moment du réveil, la quantité d’humidité est augmentée à modérée (l’arrosage n’est pas supérieur à deux fois par mois). Avec le développement du pédoncule, il est nécessaire d’arroser systématiquement l’hippeastrum et de prendre en compte les caractéristiques suivantes de la procédure:

  • n'utilisez que de l'eau chaude
  • ne pas trop mouiller le sol
  • assurez-vous que la chambre en terre entre les arrosages a le temps de sécher,
  • Ne laissez pas d'eau pénétrer dans l'ampoule.

Hippeastrum, bien que poussant sous les tropiques, aime la matière sèche. Il n’a pas besoin de pulvérisation ni d’irrigation, la sporose stagon se propageant rapidement lorsque l’air est très humide. C’est l’une des maladies les plus dangereuses pour l’hippeastrum à l’intérieur. Dans le même temps, il est recommandé de nettoyer les poussières juteuses et charnues de la poussière avec un coton humide.

Pour une culture efficace, nous avons besoin de sols légers et meubles avec une perméabilité élevée à l'air et à l'humidité. Le substrat en terre suivant est idéal: à parts égales, tourbe, sable de rivière et drainage ou terres à feuilles caduques. Une solution simple consiste à acheter un magasin pour les bégonias. Après deux ou trois ans, le sol est souhaitable pour mettre à jour complètement.

Le pansement est très important car le bulbe accumule la vitalité pour la floraison future. Hippeastrum est fécondé tous les dix jours (sauf pendant la période de repos). On utilise des engrais potassiques dont la composition dépend du stade de la vie de la plante:

  • le début de la saison de croissance - azote-potassium dans la proportion de 40:60,
  • formation du pédoncule - pansement azote-phosphore-potassium dans le rapport 30:30:40,
  • période de floraison - engrais phosphate-potassium dans la proportion de 40:60.

Réservoir de croissance

Le diamètre du bulbe hippeastrum - une moyenne de 10 cm, il a de longues racines. Pour faire pousser une fleur, il vous faudra un pot étroit et haut, de préférence en céramique. Concentrez-vous sur ces tailles: profondeur - jusqu'à 15 cm, largeur - 5 cm de plus que le diamètre de l'ampoule. Le fond du pot doit être rempli de drainage.

Il est préférable de transplanter l'hippeastrum au début du printemps, tout en renouvelant complètement le sol. Il est conseillé de changer de résidence tous les deux ou trois ans. En été, la fleur bulbeuse peut être transférée en pleine terre et, à l’arrivée de l’automne, la remettre à sa place. Au cours de la première quinzaine de septembre, l’usine est creusée, nettoyée à l’échelle sèche et doit être traitée avec des solutions contenant du cuivre. La procédure de greffe doit être effectuée avec beaucoup de précaution pour ne pas gâcher les feuilles volumineuses.

Achat et acclimatation dans de nouvelles conditions

La croissance du gippeastrum commence par l’achat de plantes dans un magasin de fleurs.
Un bulbe d'une fleur en bonne santé ressemble à ceci:

  • couche squameuse supérieure - lisse, sèche, de couleur uniforme, marron,
  • bulbe - dense, sans taches et sans phoques,
  • feuilles (si présentes) - couleur uniforme, sans taches,
  • les racines sont blanches (elles jaillissent généralement dans les trous de drainage).

Si l'ampoule est en bonne santé ...

Les soins après l’achat d’hippeastrum consistent à placer la plante dans la pénombre et à l’isoler des fleurs, des "anciens", pendant environ deux semaines. Si vous n’avez acheté qu’une ampoule d’hippeastrum, effectuez trois étapes simples.

  1. Traitement. Nous nettoyons les oignons des écailles séchées et les traitons avec des fongicides. Cela peut être soit une préparation prête à l'emploi, soit un mélange bordelais (composé de sulfate de cuivre et de chaux hydratée).
  2. Atterrissage. Ensuite, vous avez besoin d'une plantation peu profonde dans un pot étroit et haut avec une drague humide.L'oignon est approfondi à la plus grande partie de sa hauteur, un tiers devrait être au-dessus du sol.
  3. Le choix de l'emplacement. Placez le pot dans un endroit chaud et lumineux et ne pas arroser avant les premières pousses.

... et si le "problème"

Si le matériel de plantation a été gâté, ne vous précipitez pas pour vous fâcher. Les instructions en cinq étapes suivantes vous aideront à préparer et à planter même une ampoule légèrement endommagée.

  1. Réanimation des racines. Les racines endommagées sont soigneusement coupées et saupoudrées de cendres ou de cendres. De même, nous agissons avec des racines trop longues.
  2. Enlèvement de dommages. Les parties visuellement endommagées de l'ampoule et les dommages, aussi, coupés.
  3. Traitement. Il est possible d'améliorer le bulbe en le plaçant dans une solution d'une demi-heure dans la solution «Fundazol». Le fongicide peut être remplacé par du petit vert ordinaire.
  4. Séchage Avant de planter, séchez le jour de l'oignon.
  5. Atterrissage. De plus, nous agissons de la même manière que l’instruction précédente.

Pourquoi ne fleurit pas: causes et solutions

Il semblerait que la plante soit plantée avec des mains bienveillantes, reçoive des soins décents, mais refuse de fleurir. Il y a cinq raisons à cela.

  1. Ampoules d'épuisement. Au cours de la saison de croissance de l'hippeastrum, le sol s'épuise très rapidement, car la plante a besoin de beaucoup de nutriments. Faire régulièrement l'alimentation.
  2. L'apparition de "enfants". Hippeastrum consacre toutes ses forces à la culture de la "progéniture". Les petits oignons sont coupés et les "plaies" sont traitées avec de la cendre.
  3. Insectes nuisibles. Hippeastrum consacre ses forces à lutter contre les acariens, les vers et les boucliers.
  4. Pourriture des bulbes. L'engorgement du sol provoque la pourriture du bulbe. En conséquence, l'hippeastrum ne fleurit pas.
  5. Mauvais éclairage. Pas de floraison, car pendant la croissance intensive la fleur manquait de lumière.

3 fleuristes expérimentés

Si nous analysons les commentaires des producteurs de fleurs expérimentés, nous pouvons indiquer trois astuces qui provoqueront la floraison du gippeastrum.

  1. Traitement à chaud. Placez l'ampoule dans de l'eau chaude (45 ° C). Après trois heures, atterrir. Après ce traitement, la plante fleurira au bout de trois à quatre semaines.
  2. "Hibernation" semestrielle. D'août à fin janvier, maintenez l'hippopotame dans un endroit sombre et sec. Arrêtez d'arroser. Puis apportez à la lumière, reprenez l'arrosage. Les fleurs vont apparaître dans un mois et demi.
  3. Nourriture supplémentaire. En juillet, vous devez couper toutes les feuilles et arrêter d'arroser pendant un mois. Avec le premier arrosage pour faire un engrais complexe. L'usine fleurira fin août-septembre.

Soins après la floraison: 4 règles

Il est également important de savoir comment entretenir l’hippeastrum après la floraison, car ce sont les fondements de la croissance future de la plante. Les quatre règles suivantes profiteront à la plante.

  1. Enlevez la fleur. Une fleur fanée doit être coupée.
  2. Couper les feuilles. Les feuilles doucement avec les paumes et après le jaunissement - pruneau.
  3. Remplacer Un mois après la floraison, l'hippeastrum peut être transplanté dans un nouveau sol (à en juger par les critiques, nombreux sont les producteurs de fleurs).
  4. Cuisiner pour le repos. L'arrosage et l'alimentation continuent à préparer la plante à un long repos, c'est-à-dire au stade de repos. Pendant cette période, le gippeastrum ne montrera aucun "signe de vie" visible. Tous les processus (développement des feuilles et des pédoncules) se produisent au milieu du bulbe.

Ravageurs et maladies

Plantes bulbeuses, notamment le gippeastrum, sensibles aux maladies. Les insectes nuisibles le dérangent également.

La principale cause des maladies de l'hippopotame est un arrosage abondant, ainsi que des changements soudains de température, un mélange mal préparé, une quantité excessive d'engrais azoté. Dès l'apparition de nouveaux foyers de stagon-sporoza, une plante repiquée dans un autre pot et le renouvellement du sol permettront d'économiser.

Pour comprendre ce qui se passe avec la plante, vous pouvez utiliser quatre signes externes.

  1. Taches et fissures sur le pédoncule. La pourriture grise se développe. Fongicides nécessaires au traitement.
  2. Feuilles jaunissantes. Dans hippeastrum, les feuilles jaunissent ou la fleur change de couleur si la plante est atteinte de pucerons, de thrips. Pour le traitement utilisé insecticides systémiques ("Fitoverm", "Vertimek", "Artelik").
  3. Taches rouges ou jaunes sur les feuilles. Ils ont été causés par les acariens. Les acaricides s'en débarrassent.
  4. Divorces et points en rouge sur l'ampoule. Un signe d'une stagnation dangereuse de la maladie ou une brûlure rouge, qui doit être combattue instantanément et des méthodes radicales, sinon la plante mourra. Tous les endroits infectés et douteux sont coupés, y compris les feuilles et les racines. Les ampoules sont traitées avec des préparations contenant du cuivre ou des fongicides. Efficace "Fundazol" ou "Fitosporin". En plus de ces procédures traumatiques, il n’ya pas d’autre moyen de réanimer le gippeastrum.

Division de l'ampoule

Les floriculteurs pratiquent de plus en plus cette méthode d’élevage de hippeastrum. Cependant, cette méthode est assez risquée, car une infection peut pénétrer dans la plaie (le lieu de l'incision). Dans ce cas, la greffe implique les cinq actions suivantes.

  1. Choisissez un oignon adulte en bonne santé.
  2. Nous l'avons coupé en deux en laissant des parties égales d'écailles et de racines sur chaque lobule.
  3. Tranche fraîche saupoudrer de charbon.
  4. Plantez les moitiés dans le substrat de tourbe.
  5. Après l’apparition des "enfants" (maximum après quelques mois), nous les installons dans des récipients séparés.

La croissance de l’hippeastrum à la maison a ses propres caractéristiques, mais les fleuristes débutants pourraient bien connaître les caractéristiques du soin et de la reproduction de cette belle fleur décorative. Si vous décidez de faire pousser vous-même une plante à floraison complète à partir des bulbes de votre fille, ayez de la patience. Les deux premières années du jeune gippeastrum ne privent pas le feuillage et ne l’enlèvent pas: la croissance du bulbe et la formation de boutons dans celui-ci dépendent du taux de croissance des feuilles. Premières fleurs d’une beauté extraordinaire, dominant les feuilles succulentes, le gippeastrum ravira dans trois ans.

Hippeastrum - description de la fleur

Les fleurs d'Hippeastrum appartiennent à une plante vivace, émergeant du bulbe. Au moment de la floraison et de la croissance, de grandes feuilles linéaires de 4 à 5 cm de largeur et pouvant s’étirer sur 70 cm sont disposées en deux rangées opposées.

Leur couleur peut être très différente: du blanc au rouge foncé. Après la floraison, le fruit se présente sous la forme d'une boîte dans laquelle les graines de hippeastrum mûrissent.

Une fois mûrs, ils peuvent être utilisés pour la plantation et la réception des bulbes, l'avantage de la germination est de 100%.

Cependant, dans la maison la croissance de cette plante est assez compliquée, car il se distingue par un certain nombre de fonctionnalités:

  1. Il est presque impossible d'obtenir des semences adaptées aux cultures futures des variétés d'hippeastrum légères et blanches, car elles sont hybrides.
  2. Pour la croissance complète de la plante en été, il est bien planté dans le jardin, prikopat avec un pot dans le sol.
  3. Bien qu'il soit assez difficile de réaliser la floraison de l'hippeastrum à la maison, il vaut la peine d'être préparé et que tous les efforts seront déployés pour une floraison de 10 jours seulement.

Choisir un pot pour hippeastrum

La taille du pot dépendra directement de la taille du bulbe hippeastrum. Remarque: lors de la plantation, le bulbe doit être placé au centre du pot, en laissant 5 cm de chaque bord. Ainsi, le pot de cette fleur doit avoir au moins 15 cm de diamètre.

Quant à la hauteur du pot, au contraire, elle ne devrait pas être trop grande, car le bulbe n'a pas besoin d'être complètement immergé dans le sol (sa moitié supérieure reste au dessus du sol). De plus, au fond du pot, il faudra prévoir le drainage des pierres, et au-dessus, il reste encore une assez grande couche de sol.

Il n'y a pas de limitation claire concernant le matériau du conteneur pour l'hippeastrum, mais il est toujours préférable d'utiliser des pots en plastique ordinaires pour cette plante.

Cela est dû au fait que les céramiques peuvent être chauffées intensément au soleil, provoquant souvent une surchauffe du bulbe. Dans ce cas, sa mort sera inévitable.

Sélection du sol pour hippeastrum

Les fleurs d’Hippeastrum sont très exigeantes pour la composition du sol dans le pot, il faut donc les préparer très soigneusement.

La condition la plus importante est légèreté du sol, qui pourrait rapidement faire passer l'humidité à travers lui-même et assurer un bon apport d'air au bulbe.

Il est également important que le sol contienne beaucoup d’engrais organiques et que son niveau d’acidité ne dépasse pas la valeur de 6 pH.

Il est assez difficile d'obtenir un tel mélange de sol par auto-mélange, il est donc préférable d'aller dans un magasin spécialisé et d'acheter un terrain prêt à l'emploi pour les plantes à bulbe d'intérieur. La vérité et au sol acheté n'est pas superflu d'ajouter un peu de sable.

Si, néanmoins, vous décidez de préparer vous-même un mélange de sol pour hippeastrum, utilisez-le pour ce composant (le rapport est indiqué par des chiffres):

  • sol argileux (2),
  • sol de feuille (1),
  • humus (1),
  • tourbe (1),
  • sable (1).

Quelles ampoules de hippeastrum dois-je choisir?

Le plus souvent, hippeastrum multiplie les bulbes, que vous pouvez acheter dans un magasin de fleurs régulier. Cependant, lors du choix des bulbes, vous devez rester le plus attentif possible, car le matériel de plantation abîmé ne vous causera que des problèmes.

Cela vaut la peine de les poursuivre au printemps ou à l’automne, car c’est le moment idéal pour forcer une fleur.

La garantie la plus importante d’obtenir une grande et saine fleur est C'est l'utilisation de gros bulbes qui stockent un apport suffisant d'éléments nutritifs. Grâce à cela, une grosse plante ne poussera pas dans un bulbe, mais sa floraison est garantie.

Mais en plus des grandes tailles, le bulbe devrait également avoir un cou et un fond forts. Eh bien, si les écailles supérieures, elle sera sèche et brune. S'il y a des sceaux sur l'ampoule, des taches rouges ou sombres, la pourriture - elle s'est déjà détériorée et ne vaut plus la peine d'être achetée.

Mais souvent, les bulbes sont vendus non seulement dans des sacs sans terre, mais aussi dans des pots. Dans de tels cas, lors de l'achat d'une fleur, il est nécessaire d'inspecter les racines du bulbe, qui doivent être visibles à travers le trou au fond du pot.

Un bulbe en bonne santé sera indiqué par:

  • racines blanches
  • ferme et ferme au corps tactile de l'ampoule,
  • écailles brunes sèches,
  • manque de sites humides et de couleur altérée.

Où placer le gippeastrum?

Hippeastrum aime les températures modérées qui, pendant la saison de croissance, ne doivent pas dépasser +23 ° C, mais ne doivent pas descendre en dessous de +17 ° C.

Cependant, si nous parlons de la période de repos de l’usine, il est préférable de retirer le bulbe de la pièce et de l’apporter au sous-sol, où la température est à +10 С.

Comme hippeastrum aime beaucoup le soleil, ils n’ont qu’une place près d’une fenêtre dans laquelle la lumière s’éclaire presque toute la journée. Mais seuls les rayons du soleil ne doivent pas briller directement sur la fleur, il est préférable de rideau une fenêtre en tissu de tulle dense pour que les feuilles et les fleurs de l'hippopotame ne se brûlent pas.

Dans ce cas, le pot avec la fleur doit être constamment tourné, sinon il peut s’étendre dans une direction.

Même après la floraison, un bon éclairage est nécessaire pour l'hippeastrum, car sans cela, le bulbe et les graines de la boîte ne pourront pas mûrir complètement pour les prochaines plantations.

L'humidité de l'air est également importante pour la fleur. Si elle est basse, il faudra pulvériser (veillez uniquement à ce que les gouttes d'eau ne tombent pas sur les fleurs).

Méthode de la graine

La plantation d’hippeastrum dans un pot par la méthode de la graine implique la maturation complète de la boîte formée après la floraison.

Il est très important que pendant cette période, la plante reçoive suffisamment de nutriments, d’humidité et de lumière solaire, car sinon les graines ne pourraient pas mûrir.

Lorsque la boîte avec eux est complètement sèche, elle se décompose simplement, après quoi les graines peuvent être utilisées immédiatement pour la plantation.

Considérez que pendant la reproduction de la graine d'hippeastrum, au cours de la première année de semis, le bulbe dans le sol commence à peine à se former, ce qui signifie que l'année prochaine seulement il peut donner une flèche avec des feuilles. Cela peut prendre encore 1 à 2 ans pour que la floraison soit complète.

Néanmoins, malgré la nécessité d’une longue attente pour la floraison, c’est grâce à la méthode de la graine qu’il est possible d’obtenir un gippeastrum variétal présentant une manifestation éclatante de toutes les caractéristiques.

Méthodes végétatives

Les méthodes d’élevage végétatif d’hippeastrum impliquent soit l’utilisation de bulbes filles, formés près du corps principal (ils ne peuvent être séparés que lorsque le diamètre atteint au moins 2 cm), soit la division des bulbes en deux parties.

Ces deux options ne sont utilisées que pour la transplantation de fleurs, lorsque le bulbe est retiré du sol.

Lors de la plantation de hippeastrum à l'aide de bulbes filles, la floraison ne se produit pas non plus au cours de la première année. Ils ont besoin de 2-3 ans pour mûrir et gagner en force pour la floraison.

Technologie d'atterrissage

Lors de la plantation de bulbes dans un sol préalablement préparé, il est important de prendre en compte les nuances suivantes:

  • un trou de drainage et une couche de drainage d'argile expansée ou de pierres doivent être présents dans le pot de fleur, ce qui ne permettra pas à l'humidité de stagner,
  • Lors de la plantation, le bulbe ne pénètre pas complètement dans le sol - sa partie supérieure doit rester au-dessus de la surface,
  • lors de la croissance des plantes, il est nécessaire de renouveler le sol 1 à 2 fois par an, car les gippeastrumas absorbent de manière très intensive les nutriments et n'ont pas besoin de greffes plus d'une fois tous les 3 ans.

Arrosage d'Hippeastrum

Hippeastrum en irrigation est assez fantaisiste, car il ne peut être ni trop rempli d’eau ni tolérer un manque d’humidité. De plus, à chaque saison de croissance d’une fleur, il faut bilan d'eau spécial:

    La plupart des fluides requis par l'hippeastrum pendant la période de floraison. En particulier, jusqu'à ce que la flèche avec une tige florale atteigne 15 cm, l'arrosage doit être modéré, permettant à la couche supérieure du sol de sécher entre les arrosages.

Cependant, immédiatement après l’apparition des fleurs, l’arrosage doit être amélioré, bien que cela ne signifie nullement qu’il doit toujours y avoir un marécage dans le pot. Un excès d'humidité peut ruiner l'hippeastrum.

Avant et après la floraison, l’arrosage doit également être modéré et la couche superficielle du sol se dessèche.

  • Lorsque la plante est mise au repos, elle n’a pas besoin d’humidité plus d’une fois tous les 1,5 mois. En même temps, cela vaut la peine de faire beaucoup de liquide dans le sol.
  • S'il vous plaît noter que l'eau ne devrait pas tomber sur le bulbe - il devrait être versé uniquement dans le sol.

    Engrais et vinaigrette

    L'engrais pour hippeastrum doit être sélectionné en fonction du stade de développement de la fleur. En outre, il est important d'alterner les suppléments minéraux et organiques.

    Dans le premier cas, il est préférable d'acheter des engrais spéciaux destinés aux plantes d'intérieur bulbeuses. L'alimentation du gippeastrum passe selon ce schéma:

    • lorsque la plante fleurit - nous enrichissons le sol avec de l'azote, du potassium et du phosphore,
    • quand une plante commence juste à pousser d'un bulbe - avec de l'azote et du potassium,
    • Un mois avant que la plante ne soit en phase de repos, toute alimentation doit être interrompue.
    Le meilleur de tous les hippeastrum répondent à la fertilisation avec des engrais potassiques. En général, il est nécessaire de fertiliser le sol toutes les deux semaines, mais en même temps, les éléments nutritifs ne peuvent pas être appliqués sur un sol sec.

    De plus, si vous ne avez transplanté ou planté que l’hypstrème, la première alimentation ne devrait pas être faite avant 1 mois.

    Période de repos et greffe

    Hippeastrum nécessite des soins et après la floraison. Il doit aider à récupérer et, si nécessaire, une greffe peut être très utile.

    Le fait que la plante soit prête à se reposer vous sera demandé par la taille de ses feuilles et de ses bulbes (et bien sûr par la fleur fanée).

    Pour le reste, la plante peut être amenée directement au sous-sol avec des feuilles. Dans 2-3 mois, le bulbe absorbera tous les nutriments contenus dans les feuilles et gagnera en force pour une autre végétation et une autre floraison. Les feuilles ne peuvent être enlevées qu'après avoir jauni et séché.

    Hippeastrum sera prêt pour la transplantation de bulbes, soit avant la retraite, soit après.

    Pendant la période de croissance active des feuilles et de la floraison, la plante ne doit pas être touchée, car par une telle manipulation, vous perturberez sa croissance et pourrez la détruire.

    Il est possible de replanter cette fleur tous les deux ans. Cependant, les greffes annuelles ne l’interféreront pas non plus.

    Apparence

    Hippeastrum (lat. Hippeastrum) - plante bulbeuse vivace. Les feuilles sont linéaires, brillantes, 50–70 cm de long, 4–5 cm de large, avec des rainures peu profondes à la surface. Les feuilles sont disposées en deux rangées. Pendant la floraison, la plante produit un pédoncule puissant et haut (jusqu'à 60–80 cm).

    Le nom de la fleur du grec ancien se traduit par "cavalier étoile".

    Hippeastrum pendant la floraison - une source de fierté et d'admiration

    Les fleurs ont une forme d'entonnoir. Leur gamme de couleurs est assez large: rouge, blanc, orange, rose, violet, parfois jaune ou verdâtre. Le ton de base peut être complété par des traits ou des points.

    Les fleurs sont grandes - jusqu’à 20 cm de diamètre, réunies dans un parapluie en inflorescence. Hippeastrum a une très faible odeur. Certaines espèces ne sentent pas du tout. Ceci est un grand avantage pour les personnes sujettes aux réactions allergiques.

    Phytodesign maison pour la classe supérieure

    Il est possible d’utiliser une fleur d’hippeastrum pour décorer n’importe quelle pièce, mais cela s’intéresse mieux dans le salon, le hall, le bureau ou la salle à manger. Il est préférable de placer la composition au centre de la pièce, sur les tables, sur des jardinières spéciales.

    Il est conseillé de décorer le pot de fleurs. Cette fleur est très belle dans la coupe, avec diverses compositions. Amaryllis, hippeastrum - ce sont des plantes avec lesquelles on ne peut pas comparer toutes les fleurs d’intérieur par leur expression et leur attrait.

    Pour améliorer l’impression de sa belle création, les experts recommandent d’utiliser non pas une plante, mais plusieurs. Ils sont recommandés pour être combinés dans un ensemble de luxe.

    Ces fleurs à l'intérieur de l'appartement ont l'air inhabituel, grâce à la beauté entraînante et raffinée.

    Lors de l’élaboration des chefs-d’œuvre floraux, il ne faut pas oublier que le gippeastrum de la maison stimule la performance. Par conséquent, il est souvent conseillé de placer des pots avec cette plante dans les bureaux, les bureaux à domicile, les bibliothèques.

    L'énergie stimulante vous permet de maintenir l'équilibre émotionnel nécessaire, contribue à prendre les bonnes décisions.

    C’est cette propriété qui impose les conditions de croissance suivantes: lors de la floraison, l’animal est épuisé, il a besoin de repos régulier, il est impossible de stimuler l’éjection des bourgeons toute l’année.

    Hippeastrum est une belle créature faite maison qui se distingue par ses grandes couleurs attrayantes et vibrantes.

    En culture, ce n'est pas si capricieux, bien que cela exige le respect de règles simples. Cela commence à faire mal lorsque les soins sont violés de manière significative.

    Hippeastrum est souvent utilisé dans la phytodesign, ce qui vous permet de créer des compositions originales et élégantes.

    Habitat naturel et contenu de la maison

    Homeland gippeastrum - tropiques et subtropics américains, en particulier l’Amazonie. En Europe, il a été introduit au XVIe siècle et a rapidement conquis de nombreux admirateurs du monde entier. En 1799, le premier hybride Johnson hippeastrum a été lancé. Aujourd'hui, ces fleurs sont largement répandues comme plante d'intérieur et sont également cultivées pour être coupées. Hippeastrum ne sont pas des soins très complexes. Même les producteurs débutants peuvent facilement s’acquitter de cette tâche.

    Variété de variétés hippeastrum

    Cette plante appartient à la famille des Amaryllis et compte environ 90 espèces et plus de 2 000 variétés.

    Hippeastrum hybride (Hippeastrum hybrida) est le plus souvent cultivé en floriculture en intérieur. La classification de l'hippopotame variétal repose sur deux caractéristiques: la taille et la forme de la fleur. En fonction de cette installation divisée de manière conditionnelle en 9 groupes, répertoriés dans le tableau.

    Similitudes et différences avec Amaryllis

    Hippeastrum est souvent confondu avec l'amaryllis, ou les noms de ces couleurs sont considérés comme synonymes.Même dans la vente de gippeastrum peut venir sous le nom "amaryllis" ou vice versa. Ce sont vraiment des parents appartenant à la même famille botanique - Amaryllidaceae (amaryllidaceae), mais représentant différents genres.

    Extérieurement, ces plantes sont très similaires et nécessitent presque les mêmes soins. Biologiquement, ils sont arrangés différemment. Les principales différences sont présentées dans le tableau.

    Conditions optimales pour la croissance d'une fleur

    La pratique de la culture de cette plante montre que la beauté de l'hippeastrum dépend de l'optimalité de la température, de l'humidité et de la lumière. La floraison intense procure une période de repos complète dans un endroit sombre, sec et frais pendant au moins 8 à 10 semaines. "Hippeastrum" fatigué donne le plus souvent de petites fleurs sur un pédoncule court ou ne fleurit pas du tout.

    Au moment du réveil des bulbes, les conditions devraient être changées progressivement (mais pas de façon fondamentale): transférez la plante dans une pièce tiède, mais pas trop éclairée, et augmentez l’arrosage à modéré. Ainsi, la formation et le développement des tiges florales sont stimulés. Dans les climats froids, ce processus ralentit considérablement.

    Faire sortir rapidement la lumière de la plante dans un complexe trop humide, stimule la croissance rapide de la masse verte, mais inhibe considérablement le développement du pédoncule.
    Pour que le gippeastrum se développe pleinement, il est nécessaire d’observer les conditions de croissance indiquées dans le tableau.

    Plantation et repiquage

    La période de plantation des bulbes de l'hippopotame peut être sélectionnée en fonction de la période de floraison souhaitée. Cela peut être fait quelle que soit la saison. La plante vous ravira avec des fleurs environ 5 à 9 semaines après l’apparition des pousses. Les bulbes d'Hippeastrum vendus via un réseau commercial sont prêts à fleurir. Ils ont traversé une période de paix et n'ont pas besoin de ténèbres.

    La plantation nécessite un pot profond (jusqu'à 15 cm) et étroit (pas plus de 5–6 cm de diamètre du bulbe), de préférence en céramique, nécessairement stable sur une surface horizontale. Un pot étroit est nécessaire pour prévenir l'humidité excessive et la pourriture des racines. Le substrat optimal doit être le drainage, qui remplit la partie inférieure du pot, et le mélange de sol, composé à parts égales de sable, de terre en plaques, d'humus ou de tourbe.

    Drainage - condition préalable à la prévention de l'humidité excessive du sol et de la pourriture des bulbes et des racines

    Le bulbe est planté dans un mélange de sol légèrement humide, en l'approfondissant au maximum aux 2/3 de la hauteur.

    Un pot étroit et une plante peu profonde contribuent à la création de conditions optimales pour l'hippeastrum

    Après la plantation, la plante n'a besoin que de chaleur. Arroser jusqu'à l'apparition des germes de l'hippopotame n'est pas nécessaire.

    Si vous remarquez des dommages sur l’ampoule, celle-ci doit être soignée au préalable. Cette procédure comprend la taille des parties pourries, la conservation pendant 30 minutes dans une solution de fongicide (Fundazol, Maxim) ou de légumes verts ordinaires et le séchage pendant une journée.

    Ampoule de hippeastrum traitée

    Planter un tel bulbe doit être dans le sol, où l'humus est remplacé par une petite quantité de sphaigne (mousse de tourbe).

    Il est conseillé de creuser dans le sol un bulbe réanimé d'au plus 1/4 de sa hauteur. Avec une telle plantation, il est plus facile de contrôler son état et, si nécessaire, de procéder à une pulvérisation. Après la récupération du bulbe, il est facile de remplir le mélange de sol au niveau habituel.

    Après avoir planté la plante dans un sol humide, placez-la dans un endroit chaud et légèrement pritennoy (vous pouvez la couvrir d'un pot vide) et excluez l'arrosage jusqu'à ce que le pédoncule soit distillé à une hauteur de 10 cm.

    La fréquence optimale de la greffe d'hippo-strum est une fois tous les 3 à 4 ans. Le temps favorable est le seuil de la période de repos ou de sa fin. Il est conseillé d'utiliser lors du transfert de la méthode de transbordement - déplacer la plante avec une motte de terre. Dans ce cas, le système racinaire est peu endommagé, ce qui contribue à l'enracinement rapide du bulbe et à son développement actif.

    Méthode de transbordement - méthode de transfert avec des dommages minimaux au système racinaire

    Arrosage et alimentation

    Comme discuté ci-dessus, l'intensité de l'irrigation de l'hippeastrum est directement liée à son cycle de vie. Cependant, il est important de fournir à la plante non seulement la quantité d'humidité requise, mais aussi de la distribuer correctement au système racinaire.

    Par exemple, il n'est pas recommandé de verser de l'eau sur l'ampoule - elle peut pourrir. Il est préférable de combiner l’arrosage par le haut avec l’arrosage dans la casserole. Ainsi, l'humidité sera uniformément répartie sur le coma de terre, ce qui empêchera les racines de pourrir. La règle principale de l'arrosage de l'hippopotame: il vaut mieux sous-remplir que verser. Vous devez également régulièrement essuyer les feuilles de la poussière ou les laver à l’eau tiède.

    Pendant la croissance du pédoncule, quand il atteint 12-15 cm de hauteur, il est utile d'arroser le sol avec une faible solution de permanganate de potassium. Cinq à six jours plus tard, la plante doit être nourrie avec un engrais phosphaté.

    Le traitement superficiel de l'hippopotame est effectué régulièrement au début de la saison de croissance - une fois toutes les deux semaines avec un engrais liquide azote-phosphore-potassium (7: 3: 6) (pour plantes à feuilles caduques). Après l'apparition des feuilles, pour stimuler la formation active de bourgeons, l'hippeastrum nécessite moins d'azote et beaucoup plus de potassium. Le rapport des composants minéraux passe donc dans les proportions 4: 6: 12 (pour les plantes à fleurs). La fréquence d'alimentation est maintenue.

    Un mois avant la période de dormance, l'hippeastrum a besoin d'engrais avec une petite partie d'azote et de phosphore et une grande quantité de potassium (4: 4: 12).

    Lisez attentivement la méthode d'application des engrais sur l'emballage et ne dépassez pas la concentration en minéraux spécifiée. Sinon, vous pouvez graver le système racinaire de la plante.

    Une préparation top équilibrée opportune contribue à la qualité de la floraison et à l’accumulation de feuilles caduques. La base des feuilles forme les écailles du bulbe et sa taille augmente. En cas de nutrition insuffisante ou d'absence totale de top pansement, le bulbe utilisera les nutriments accumulés dans les feuilles, mais pas suffisamment pour assurer la floraison.

    Quelques secrets de floraison

    Parfois, le gippeastrum déçoit les floriculteurs, refusant de fleurir. Pourquoi Il peut y avoir plusieurs raisons:

    1. Le plus souvent, la plante n’émet pas d’épi de fleurs en raison de l’épuisement du bulbe. Hippeastrum nécessite une quantité importante de nutriments pour la floraison. Il n'est pas étonnant que le sol en pot s'épuise rapidement. Afin d'éviter de tels problèmes, il est nécessaire de produire des aliments supplémentaires régulièrement et en quantités suffisantes.
    2. Une plante affectée par des parasites (un tétranyque, un ver ou un bouclier) tente de les combattre et n’a pas la force de s’épanouir.
    3. Hippeastrum ne fleurit pas, même lorsque les bulbes pourrissent, en raison de l’humidification excessive du sol.

    D’année en année, pour admirer l’hippée de fleur, il ne faut pas permettre de telles situations. Il est également utile de connaître quelques astuces des producteurs de fleurs expérimentés pour assurer la floraison à 100% de cette plante:

    • traiter le bulbe avant de planter avec de l'eau chaude (43–45 ºC) pendant trois heures provoque la floraison de la plante en trois semaines,
    • si vous arrêtez d'arroser à partir du mois d'août, déplacez la plante dans un endroit sombre et sec et conservez-la jusqu'à la fin du mois de janvier; après quoi, vous pourrez reprendre l'arrosage, les fleurs vous raviront au bout d'un mois et demi,
    • si en juillet, coupez toutes les feuilles et n’arrosez pas l’hippeastrum pendant un mois; avec la première irrigation, introduisez un pansement complexe liquide, les fleurs fleuriront en août ou en septembre.

    Pour éviter les brûlures de racines, l’engrais ne devrait être appliqué qu’après la pré-humidification du sol.

    Immédiatement après la floraison, il est nécessaire de couper le pédoncule fané, de continuer à arroser et à se nourrir. Et préparez la plante pour un repos adéquat (période de repos). La floraison suivante en dépend directement.

    Problèmes de réveil après l'hibernation

    Si le bulbe ne se réveille pas, vous pouvez bien sûr avoir de la patience et attendre son propre réveil.Mais, en règle générale, la pleine floraison du bulbe «tardif» échouera.

    Dans ce cas, il est utile de rappeler dans quel état la plante "s'est mise au repos". Après tout, le pédoncule est posé dans le sinus de chaque quatrième feuille. Si l'année dernière la masse verte n'a pas été suffisamment élargie, le bulbe sera affaibli.

    Et si les feuilles avaient moins de quatre feuilles, alors, dans la nouvelle saison, l'hippeastrum refusera probablement de s'épanouir. Le contenu sec ici peut difficilement être aidé. Il est nécessaire de fournir une température très chaude, activement de l'eau et des aliments pour animaux.

    Maladies et ravageurs de l'hippopotame

    Hippeastrum n'est pas trop susceptible à la maladie. Il est le plus souvent affecté par la brûlure rouge (champignon de la brûlure rouge ou sporose stagon), la pourriture rouge et le mildiou. Certains insectes nuisibles peuvent également déranger cette plante: acariens, scutelles, pucerons et becs. Il est possible de déterminer de quoi une plante est malade par son apparence.

    Les principales maladies et ravageurs de l’hippeastrum et les moyens de les combattre - tableau

    Après le traitement, les bulbes doivent être séchés pendant au moins deux jours. Plantez-les dans un sol propre et veillez à ce que le sol se desserre quotidiennement avant la formation de nouvelles racines.
    Après tout traitement ne peut pas être arrosé de plantes pendant deux heures.
    Si nécessaire, recommencez au bout de 2 semaines.

    1. Enlevez les zones endommagées, les racines malades, séchez l'oignon pendant 7 jours, avant de le planter, conservez-le au vinaigre avec du foundationolate.
    2. Planter dans un nouvel apprêt stérilisé.
    1. Enlevez la couche superficielle du sol et des feuilles fortement touchées.
    2. Nettoyez la plante des insectes nuisibles visibles avec un coton-tige ou un bâtonnet imbibé d'alcool ou d'eau de cologne.
    3. Traiter avec des insecticides spéciaux:
      Aktaroy, Aktellik, Métaphos, Fitoverm, Arriva, Permetrin ou Fufanon.
    4. Essuyez le rebord de la fenêtre avec de l’alcool, une solution de savon ou un insecticide.
    5. Étant donné que les œufs des insectes nuisibles ont une période d’incubation de 7 jours et que les insecticides ne les agissent pas, il est impératif d’effectuer 2 à 3 traitements répétés, à 1 semaine d’intervalle.
    6. Inspecter périodiquement l'usine.

    Méthode de la graine

    La méthode de la graine est assez compliquée et longue. Les graines sont formées seulement 1,5–2 mois après la floraison. Mais ils ne sont pas formés indépendamment. Il est nécessaire de polliniser artificiellement les pistils et les étamines. L'ovaire cultivé a la forme d'une grande boîte tricuspide.

    Maturation des graines hippeastrum

    À l'intérieur de la boîte en rangées se trouvent des graines aplaties de forme arrondie irrégulière. Ils se caractérisent par une couleur noire avec une teinte brune et la présence de fines ailes noires.

    Prêt à semer

    Au printemps, ils sont plantés dans un sol sableux. Il est important de considérer que les graines fraîchement récoltées ont une germination de cent pour cent. En règle générale, seuls 30% des graines sèches germent. Les shootings vous raviront dans 15–5 jours.

    Graines de hippeastrum germées

    Lorsque les feuilles atteignent 6 à 10 cm, elles sont transplantées dans des pots d’un diamètre de 6 à 7 cm, ce qui entraîne la croissance de l’oignon.

    Semis cultivés dans l'Hippeastrum

    La période précédant la première floraison de jeunes plantes de différentes variétés varie de deux à cinq ans. Cette méthode est plus acceptable pour les éleveurs. La plupart des fleuristes amateurs le considèrent coûteux et inefficace. Dans le même temps, il n’ya aucune garantie de préserver les caractéristiques maternelles de la plante.

    Propagation par bulbes filles

    C'est un moyen naturel, et donc le plus optimal et le plus simple. Les ampoules de trois ans bien soignées donnent généralement trois enfants.

    Séparation de l'ampoule

    Ils sont séparés avec un instrument pointu stérile, traitant les coupes avec du charbon pilé. Plantée conformément aux règles de plantation d'un bulbe adulte.

    Pendant deux ans, une plante nouvellement plantée ne prive pas le feuillage et ne se retire pas. La croissance du bulbe et la formation d'un pédoncule dans celui-ci dépendent de l'intensité des feuilles en croissance. Avec de bons soins, les bébés jetteront les pétales dans 2 ou 3 ans.

    Division de l'ampoule

    La division est effectuée lors de l'accumulation maximale d'éléments nutritifs dans le bulbe - en novembre.

    Processus de division d'algorithme:

    1. Enlevez la couche supérieure de terre en ne laissant que la partie inférieure du bulbe dans le sol.
    2. Enlevez les écailles sèches externes.
    3. Couper les feuilles avec le haut de l'ampoule.
    4. Couper le bulbe en quatre parties égales à la surface du sol.
    5. Insérer des aiguilles à tricoter de 5–6 cm de diamètre dans les incisions pour empêcher les parties de l’ampoule de se fermer.
    6. Suivez toutes les règles pour prendre soin d'une plante adulte.
    7. Avec l'arrivée des feuilles, nourrir et continuer à fertiliser selon le schéma standard.
    8. Au printemps prochain, divisez l'oignon et disposez les pièces dans des vases séparés.

    Vous pouvez diviser l'ampoule d'une autre manière:coupez-le en laissant dans chaque partie un morceau de terre et des écailles. Les sections sont utiles pour saupoudrer de bois ou de charbon actif. Les tranches obtenues ont atterri dans un mélange de tourbe légère.

    plantation en surface dans un substrat léger

    Après 40 à 50 jours, apparaissent les enfants qui doivent être plantés dans des pots au printemps.

    Attention! Lors de l'ensemencement ne doit pas oublier la présence de substances toxiques dans les ampoules de l'hippeastrum et adhérer aux règles de sécurité.

    Avis jardiniers

    Avantages: facile à entretenir.

    Inconvénients: c'est ma fleur préférée, il n'y a donc aucun inconvénient.

    J'ai deux adultes hippeastrum. Commençons par la période de repos. Il les passe sous l'évier de la cuisine et je ne les arrose pratiquement pas. Juste un peu une fois par mois. Lorsque la période de repos se termine, je sors les fleurs sur la fenêtre et ne pas arroser jusqu'à ce qu'une flèche apparaisse avec un bouton. Maintenant, vous pouvez arroser et augmenter progressivement l'arrosage. Si vous commencez à arroser immédiatement, sans attendre les flèches, vous risquez de ne pas avoir de floraison. Commencez juste à développer un feuillage puissant, et le bouton n'apparaît jamais.

    Ils poussent l'oignon très lentement. C'est pourquoi j'ai eu l'idée de les polliniser artificiellement et d'obtenir des graines pour les semer. Pollinisant pendant la floraison, ils ont tous deux fleuri en même temps. Je viens de prendre un coton-tige et de transférer le pollen d’une fleur au pistil de l’autre. Habituellement, après la floraison, la fleur sèche et tombe. Au même moment, une boîte verte contenant des graines était formée. Lorsque la boîte a séché et a commencé à se fissurer, j'ai ramassé les graines et les ai semées dans le sol à une profondeur de 1 centimètre à l'automne. Déjà à la fin de l'hiver, les premières pousses sont apparues. Quelle joie c'était))) Il y en a 34 dans le pot, ils se préparent pour une greffe. Ces bébés fleuriront dans environ 2,5 à 3 ans. Il est insultant seulement que l’hippée de culture ainsi développé ne conserve pas les caractéristiques spécifiques de la plante mère. C’est-à-dire que ma plante mère est rouge, mais ces petits hippopotames fleuriront de couleurs complètement différentes, qui se différencieront par leur teinte et leur forme. Mais encore plus intéressant.

    Kseny687654

    http://otzovik.com/review_921775.html

    Avantages: floraison élégante, sans prétention.

    Inconvénients: fleurit seulement quelques jours.

    Je veux partager avec tous un morceau de ma joie. J'ai eu deux fleurs d'hippeastrum à la fois, c'est parfait pour mon anniversaire! Grand cadeau! En général, les hippéstrumums sont des plantes bulbeuses aux longues feuilles juteuses et vertes, aux fleurs énormes (il en existe jusqu'à 6 sur un pédoncule), chacune de ces fleurs pouvant atteindre 25 cm de diamètre! J'ai un peu plus petit, mais néanmoins aussi grand, surtout sur le blanc. Ils fleurissent en fonction de la variété à différents moments. Les fleurs doivent avoir une période de repos pour cela. Par exemple, les miennes viennent de disparaître, maintenant les feuilles sont libérées, elles sont en train de pousser. Je les arrose (modérément), les nourris et ils se tiennent à la lumière. D'octobre à février, ils se reposeront. À ce moment-là, leur arrosage devrait être réduit. Je les mets dans un endroit sombre et cesse progressivement d'arroser. Maximum une fois par mois et parfois même moins. Les feuilles qui étaient sur les fleurs sèchent et s’enlèvent facilement. Nous sortons une plante lorsque les premières feuilles commencent à se plier, nous exposons sur un rebord de fenêtre et nous commençons à arroser.Soit dit en passant, après la floraison, le pédoncule est taillé de façon à avoir une hauteur de 15 cm, puis, lorsqu'il sèche, nous le séparons manuellement de la plante. Propagation par bulbes et graines. Dans le premier cas, la floraison a lieu à 3-4 ans et dans le second, à 8 ans. La plante est sans prétention et n'est sujet à presque aucune maladie.

    Lisichkina

    http://otzovik.com/review_85491.html

    Le soin Gyppeastrum est disponible même pour les personnes très occupées. Cela demande un minimum d'effort et procure un maximum de plaisir esthétique. Vous tomberez amoureux de ce "cavalier vedette" dès la première floraison. Cultivez et célébrez le printemps avec des fleurs magnifiques en février!

    Hippeastrum - soins à domicile: choix du matériel de plantation, plantation, reproduction

    Comment choisir lors de l'achat d'ampoules hippeastrum?

    Le matériel de plantation d’hippeastrum doit être sélectionné selon les règles suivantes: les bulbes vérifient la présence de maladies fongiques (anthracnose, stagnantes). Les spécimens endommagés ne doivent pas être achetés - au mieux, ils devront être traités pendant longtemps, au pire - la plante mourra.

    Pendant la saison des forteresses dans les centres de jardinage, les mélanges de bulbes sont souvent vendus en vrac dans des sacs. Les bulbes lisses et sains ont une forme symétrique, des racines vives, des écailles brun doré. Le cou et le bas doivent être denses, sans taches putréfactives, zones molles ou sombres, rayures rouges ou points dépressifs (signes de brûlure rouge - maladie fongique).

    Lorsque vous achetez des plantes en pot, faites attention à l’état des feuilles. S'ils sont ternes et tombants, la plante est malade.

    Son développement ultérieur dépend de la manière dont le bulbe hippeastrum a été planté. Le pot de plantation est choisi en fonction de la taille du bulbe - il doit être stable pour que la plante ne se renverse pas pendant la floraison. Étant donné que cette fleur a de longues racines, la capacité de plantation doit être haute et étroite: du bord du pot au bulbe, sur une distance maximale de 3 cm. Le substrat de plantation doit comprendre les composants suivants: sol de gazon et feuilles, humus et sable (2: 1: 1: 1). Dans le pot devrait certainement faire le drainage. Oignon approfondi par 1/3. Après cela, le sol est compacté et arrosé.

    Planter des bulbes hippeastrum

    Hippeastrum se propage à la fois par graine et par voie végétative.

    Lors de la pollinisation par différentes variétés des graines obtenues, le résultat peut être imprévisible. Les graines mûries sont plantées immédiatement après la récolte car leur germination pendant le stockage est rapidement réduite. La profondeur de plantation ne doit pas dépasser 1 cm. Des pousses apparaissent lorsque le régime de température est de + 20-23 ºC 14-20 jours après le semis. Pot avec des semis mis dans un endroit lumineux. Une fois par semaine, les jeunes plants sont nourris avec des engrais minéraux complexes pris à la moitié de la dose indiquée sur l'emballage. Période de repos dont ils n’ont pas besoin. Les plantes à fleurs cultivées à partir de graines vont commencer à 5-6 ans de végétation.

    Il est plus facile de propager les bébés gippeastrum, les écailles, la division du bulbe.

    Les bébés aussi petits que 2 cm sont séparés lors de la transplantation d'une plante mère. La plaie sur le site de coupe ou de rupture est en poudre avec du charbon de bois en poudre. Les jeunes plantes fleuriront dans 2-3 ans. Avec cette méthode de reproduction chez les jeunes plantes, les signes des espèces de liqueur mère sont préservés.

    Les enfants peuvent grandir de cette façon:

    • couper le cou de racine d'un gros bulbe sain, enlever les écailles de couverture,

    • faire 2 coupes profondes cruciformes,

    • afin de sécher la surface de la plaie, des brochettes en bois sont insérées dans les entailles,

    • le bulbe légèrement (seulement le bas) est enterré dans le substrat (sable ou perlite) et placé dans un endroit lumineux,

    • eau uniquement de la palette,

    • En conséquence, chaque proportion d'enfants grandit.

    Des espaceurs sont insérés dans les incisions du bulbe de l'hippopotame

    Certaines variétés d’élevage hippeastrum hollandais produisent peu de bulbes. À cet égard, ils se propagent par des balances.Pour ce faire, le bulbe est lavé, le feuillage est coupé au niveau du collet, les racines sont raccourcies à 2 cm et coupées avec un couteau désinfecté de manière à laisser un morceau d'éponge sur chaque partie. Les sections sont séchées et traitées avec un fongicide. Les lobules obtenus sont marinés dans un fongicide et plantés à 1/3 de leur hauteur dans des pots de sable grossier ou de perlite additionnés de tourbe. Ils prennent racine à une température de + 20-24ºС. Les bulbes pour enfants vont pousser dans environ un mois.

    Le calendrier et la composition de la fertilisation dépendent du stade de développement de la plante. Au début de la saison de croissance (immédiatement après la floraison), la croissance intensive des feuilles commence. Les engrais doivent donc contenir une teneur accrue en azote. Une fois que l'épi de fleur est sorti de l'hippopotame, il doit être fertilisé avec du phosphore et du potassium. Environ un mois avant le début du repos, la fertilisation de la plante est arrêtée. Pour l'alimentation de l'hippopotame, tous les engrais minéraux complexes conviennent aux plantes d'intérieur à fleurs.

    Note!L'engrais ne peut être appliqué qu'après un arrosage. Après la transplantation des bulbes pour la première fois, les engrais sont appliqués 1,5 à 2 mois plus tard.

    Les soins de Gippeastrum ne sont pas compliqués et sont associés à deux périodes de la vie de cette plante - la végétation et le repos.

    Hippeastrum est arrosé conformément à son stade de développement actuel. Pendant la période de repos, la terre dans le pot doit rester sèche au toucher, une fois par mois, de l'eau est versée dans la casserole pour maintenir l'activité vitale des racines. Après le relâchement de la flèche florale et l'extension des feuilles, ils sont arrosés abondamment, mais sans disposer les "marais" dans le pot. Ce faisant, il faut essayer de diriger le jet le long du bord du pot pour que l’eau ne tombe pas sur le bulbe (pleine de pourriture des écailles supérieures). Au début de la période de dormance, la quantité d'arrosage est réduite et lorsque toutes les feuilles sont mortes, elles s'arrêtent complètement.

    Pendant la période de repos, le pot avec le bulbe est conservé dans un endroit sec et sombre à une température de + 10ºC. Feuilles séchées et jaunies taillées. Après environ 2,5 mois, l’hippeastrum est réarrangé au rebord de la fenêtre. Bientôt, la tige de la fleur devrait apparaître. Quand elle atteint 10-15 cm, il est nécessaire de bien éclairer la plante jusqu’en octobre (début de la dormance). En cas de manque de lumière (par exemple, la plante reste toute l'année sur la fenêtre nord), le bulbe faiblira et, très probablement, il n'aura pas d'autre floraison. Hippeastrum - plante aimant la lumière. Il est préférable de le faire pousser sur les fenêtres sud, sud-ouest et sud-est.

    Après la floraison, il n'est pas nécessaire de supprimer complètement la flèche. Elle est coupée à une hauteur de 10 à 12 cm du collet. Cette astuce ne permettra pas à la plante de dépenser de l'énergie pour la maturation des gousses, et en même temps, le bulbe utilisera des nutriments provenant du reste du pédoncule. Lorsque le moignon est sec, il est facile de le dévisser.

    Hippeastrum chez l'adulte transplanté tous les 2-3 ans. En même temps, ces fleurs adorant "bien manger", la terre dans le pot s'épuise rapidement. Par conséquent, après chaque période de repos, la couche supérieure du sol est remplacée par une couche fraîche. Comme mélange de nutriments en utilisant un mélange de 2 parties de gazon et 1 partie de sol feuillu, humus, sable.

    Hippeastrum - soins à domicile: parasites et maladies (photo)

    La défaite des maladies de l'hippopotame se produit avec des soins inappropriés. La staganoporose est la maladie la plus répandue et la plus dangereuse parmi toutes les plantes bulbeuses. Elle est également appelée brûlure rouge ou pourriture rouge. Il se manifeste sous la forme de rayures rouge brique, de pointes, de stries sur un bulbe, de feuilles, de pédoncules et de boutons.

    Bulbes d'Hippeastrum atteints de brûlure rouge

    La source d'infection est un bulbe douloureux. Le développement de brûlures rouges contribue aux changements rapides de température avec un arrosage excessif. Lorsque des signes de pourriture rouge apparaissent, toutes les zones touchées sont découpées dans un tissu sain, les plaies sont traitées avec des fongicides (Rovral, Maxim, Oxy) et les bulbes sont trempés dans du Fundazole (ou un autre médicament antifongique) pendant 20 minutes avant la plantation.

    En outre, l'hippeastrum est souvent affecté par des maladies fongiques telles que le fusarium et l'anthracnose.

    Avec Fusarium l'infection se produit par le système racinaire endommagé. Progressivement, le mycélium du champignon se développe et obstrue le système vasculaire de la plante, à la suite de quoi il se fane et meurt de manière transitoire.

    Pour anthracnose L'apparition de taches brunes avec une bordure sombre le long de la partie aérienne de la plante est caractéristique. En fusionnant et en arrêtant le flux de sève dans les tissus, ces taches forment de vastes zones de peau morte. Le traitement de ces maladies se réduit à l’élimination et à la destruction des organes de la plante affectés, à l’utilisation de fongicides et à la correction des soins.

    Des ravageurs hippeastrum endommagé pince à oignons, bord de mer farineux et vers amaryllis, faux bouclier souple.

    Les parasites qui parasitent la partie aérienne d'une plante sont détruits mécaniquement avec une petite quantité. Pour ce faire, essuyez les feuilles et les pédoncules avec un coton imbibé d'une infusion de zeste d'oignon ou d'ail, d'eau savonneuse et d'alcool. S'il y a beaucoup d'insectes, des insecticides sont utilisés (Aktara, Fitoverm, Vertimek, etc.).

    Pour la destruction des vers amaryllis et des acariens qui vivent entre les bulbes des bulbes, la terre dans un pot est versée avec un insecticide.

    Larve d'oignon sur le bulbe de l'hippée

    Rédacteur en chef: Ekaterina Danilova

    Modification du téléphone: +7 (965) 405 64 18

    Hippeastrum à domicile

    Pour faire pousser un hippeastrum, vous devez choisir un endroit baigné de lumière, mais les rayons ne doivent pas tomber directement dessus. La lumière doit être diffuse, mais brillante.

    • Pendant la saison de croissance, la température ne doit pas être inférieure à vingt degrés, ni supérieure à vingt-cinq.
    • Hippeastrum - plante d'intérieur nécessitant de la lumière, mais ne tolère pas la lumière directe du soleil.
    • Pendant la période de croissance, le gippeastrum est capable de résister à toute température ambiante, mais une température supérieure à 20 degrés est considérée comme confortable pour une floraison riche.
    • La terre dans le pot et la présence ou l'absence de top dressing ne l'intéressent guère: pendant la période de floraison, il dépense l'énergie collectée dans le bulbe au cours de la saison écoulée.
    • Lorsque vous forcez un pédoncule dans de l'eau ou un substrat inerte, vous devez en tenir compte.

    La période de repos de la fleur est très prononcée: en août-septembre, les feuilles cessent de croître et les feuilles meurent complètement. En octobre-janvier, une nouvelle flèche apparaît.

    Sélection des bulbes, plantation, repiquage

    En choisissant des ampoules hippeastrum, mettez-vous au travail sérieusement. Inspectez soigneusement chaque ampoule. Ils doivent être lisses, lourds, avec des écailles sèches de couleur brun-doré, avec de bonnes racines vivantes..

    • En achetant du gippeastrum dans un pot, déjà avec des feuilles, faites attention à son apparence. Une plante en bonne santé laisse vert vif, brillant, bien entretenu sur ses sols.. Chez les faibles et les malades, ils sont tombants et mats.
    • Si l'ampoule a une bordure rouge et un motif de points, ce sont des signes d'une maladie fongique.(brûlure rouge ou pourriture rouge). Il vaut mieux s'abstenir d'un tel achat: l'installation devra être traitée pendant longtemps.
    • La prochaine étape est l'atterrissage. Hippeastrum se développe dans n'importe quel jardin. Mais la décoration maximale peut être obtenue si la composition du sol est la suivante: sol gazonné, humus, tourbe dans un rapport de 1: 2: 1 avec l’ajout de cendre de bois et de farine d’os. Ce dernier peut être remplacé par un double superphosphate (2 c. À thé pour un récipient de 1 litre). Le phosphore fournit aux plantes une floraison luxuriante.

    Le pot pour hippeastrum ne doit pas être trop gros: la distance entre ses parois et le bulbe est l'épaisseur d'un doigt. Sinon, la fleur augmentera le système racinaire, les feuilles luxuriantes, fera naître les bébés et refusera de fleurir.

    Mais dans le même temps, la capacité doit être suffisamment stable, car la plante est grande et les fleurs de certaines variétés atteignent 20-22 cm de diamètre. Ils sont particulièrement lourds dans les formes en éponge.

    Oui, et le bulbe lors de la plantation est enterré à mi-hauteur, c’est-à-dire qu’il est à moitié visible du pot.

    • Au fond du pot, le drainage est constitué d'argile expansée avec une couche de 1–2 cm. On y verse un monticule de terre, pose un bulbe, redresse doucement les racines et s'endort au milieu avec de la terre.
    • Les plantes plantées d'en haut ne peuvent pas être arrosées - le sol peut être compacté, ce qui entraînera la pourriture des racines. Il vaut mieux arroser à travers la casserole.
    • Les jeunes plants sont repiqués annuellement au début du printemps avec un remplacement complet du sol et un fort gippeastrum adulte - une fois tous les 2-3 ans, peu après la floraison.. Cela devrait être fait très soigneusement, en essayant de ne pas endommager les feuilles. Entre les greffes, la couche supérieure de terre dans le pot est changée chaque année.

    Plantes Hippeastrum, soins à domicile, replantation, vidéo

    Dans la nature, on trouve des hippeastrum en Amérique du Sud, avec un certain nombre de variétés dans le climat subtropical et les tropiques, d'autres préfèrent les pentes rocheuses, où les conditions de croissance sont très rudes. En Europe, les premiers bulbes sont apparus dans la seconde moitié du XVIe siècle et la floraison de l'hippeastrum a fait forte impression dans les pays de l'Ancien Monde, où la mode des cultures bulbeuses prenait de l'ampleur.

    Peu à peu, la plante a été étudiée, les Européens ont appris à cultiver l'hippeastrum et à entretenir une fleur. Cent ans plus tard, les premiers plants hybrides ont été élevés.

    Et si dans la nature il existe plusieurs dizaines d'espèces de ces plantes bulbeuses, le nombre de variétés dépasse déjà deux mille.

    Aujourd'hui, tout jardinier qui a déjà assisté à une floraison spectaculaire d'hippeastrum ne laissera probablement pas l'idée de décorer son rebord de fenêtre avec une plante luxueuse.

    Hippeastrum: caractéristiques de la plante

    Selon l'espèce et l'âge, le bulbe de l'hippopotame a un diamètre de 5 à 10 cm et consiste en une courte section de la tige et des écailles fermées environnantes.

    Dans le sinus de chaque échelle, les rudiments sont formés:

    • pédoncule, à une hauteur de 40 à 80 cm,
    • future grande, recueillie en inflorescences de 2-6 morceaux de fleurs.

    Les feuilles de l'hippocampe sont opposées les unes des autres, selon la variété, ne dépassent pas 4–5 cm de large et atteignent 50–70 cm de long. période:

    Quand arrive le moment tant attendu de la floraison, sur le dessus des pédoncules creux, des fleurs rouges, rose blanche, rayées et mouchetées s'installent sur les pétioles.

    Les gros bulbes peuvent former deux ou trois pédoncules, mais il est peu probable que les spécimens ayant moins de quatre feuilles ou ceux dont le diamètre n’atteigne pas 6–7 cm cette saison soient satisfaits de la floraison.

    Les feuilles apparaissent une à la fois environ un mois et lorsque la plante quitte la plante pendant une période de 2 à 3 mois après la floraison, il n’ya aucun signe extérieur du développement du bulbe, mais il accumule activement de la force.

    Des flèches de couleurs vives apparaissent une fois par an, mais avec les soins appropriés, comme sur la photo, le gippeastrum à la maison plaît deux fois à la floraison.

    Les termes et la durée de cette période dépendent de la variété choisie, des particularités de soin, en particulier de la température ambiante. En moyenne, la floraison dure environ trois semaines.

    Cependant, parfois, les producteurs de fleurs ne peuvent pas obtenir l’apparence de flèches de fleurs provenant de la plante.

    Comment s’occuper de l’hippeastrum, de sorte qu’en plus des feuilles, le bulbe forme régulièrement des pédoncules? La raison de l'absence de fleurs deviennent souvent des conditions de croissance mal sélectionnées de l'hippeastrum ou les propriétés du bulbe:

    • Un oignon qui peut rester longtemps dans une zone ombragée ou sur les fenêtres nord, où il n’ya pas assez de lumière toute l’année, peut refuser de fleurir.
    • Avec un pot trop grand ou trop étroit, l'hippeastrum ne fleurit parfois pas non plus.
    • Affecter négativement la qualité de la floraison mal choisi mode d'arrosage, fertilisation et même la composition du sol.
    • N'oubliez pas le repos nécessaire pour l'ampoule d'une durée de 2,5 à 3 mois, lorsque le hippeastrum doit être envoyé dans un endroit sombre et frais.

    S'il n'y a aucune raison visible d'abandonner la floraison, si le bulbe est en bonne santé et bien nourri, il peut être contraint de jeter l'épi de la fleur après avoir eu recours à l'une de leurs méthodes éprouvées:

    1. Au milieu de l'été, toutes les feuilles sont coupées des bulbes et cessent d'arroser. Après un mois, l'arrosage est repris et effectue une alimentation complexe unique. Au début de l'automne, des boutons et des fleurs apparaissent sur l'hippeastrum.
    2. Un ensemble de boutons est noté 20 à 25 jours après un traitement de 3 heures du bulbe avec de l’eau chauffée à 43–45 ° C.
    3. En août, lors de la floraison printanière de l'hippeastrum, la plante cesse d'être arrosée et, jusqu'en janvier, l'endroit sombre est transféré dans un endroit frais et sombre. Après 5-6 semaines après la reprise de l'arrosage, le bulbe donne des boutons.

    Pour une floraison de qualité, il est important que, pendant la saison de croissance et le reste du bulbe, ait pu récupérer et former une tige florale.

    Si le bulbe manque de nutrition, il est possible que le moment soit venu de transplanter simplement l'hippopotame. Ceci peut être indiqué par l'enchevêtrement des racines de tout le coma de terre.

    Ne pas oublier la conduite de la vinaigrette hippeastrum.

    Une récupération plus longue pendant la phase de végétation et pendant la période de repos nécessite de petits bulbes, ainsi que ceux souffrant de certaines maladies ou d'attaques de parasites.

    La période de repos prévoit le retrait des bulbes sains et bien préparés dans un endroit sombre et frais.

    Le plus souvent, les bulbes d'Hippeastrum s'endorment de septembre à janvier.

    Comment entretenir une fleur à fleurir hippeastrum en temps voulu? Une attention particulière n'est pas requise à ce moment-là, et pour les ampoules, créez des conditions spéciales:

    • La température optimale est de 12-14 ° C.
    • Blackout complet.
    • L’air est sec, l’humidité ne dépasse pas 50–60%.
    • L'arrosage et l'alimentation sont complètement arrêtés.

    Comment et quand replanter l'hippeastrum?

    Hippeastrum maîtrise rapidement la motte de terre dans un pot et aspire littéralement tous les nutriments du sol.

    Par conséquent, la plante peut être transplantée presque chaque année. Quand est-ce que la replantation de l'hippée est plus confortable et sans douleur pour une plante? La meilleure période pour transplanter un oignon est le temps:

    • avant d'être stocké pour le repos,
    • après la sortie de leur "hibernation"
    • avant la floraison,
    • après la floraison, s’il s’agit d’une plante nouvellement acquise, située dans le pot de transport et le substrat.

    Avant de replanter le hippeastrum:

    • des ampoules retirez soigneusement les écailles mortes,
    • ils étudient le système racinaire, coupant si nécessaire les racines pourries ou endommagées et traitant les sites de coupe avec un fongicide.

    Le sol de l'hippopotame doit être léger, meuble, peu acide et riche en nutriments et en sels minéraux.

    Si vous devez acheter un mélange prêt à l'emploi, il est préférable de choisir un sol pour les cultures bulbeuses pour la culture de l'hippeastrum, puis de le déplacer avec de la vermiculite ou du sable pour le rendre plus souple.

    Lorsque le mélange de terre est compilé indépendamment, utilisez trois parties de terre feuillue et un additif d'une partie d'humus, si nécessaire, du sable et de la farine de dolomite sont mélangés dans le sol:

    • Pour cultiver suffisamment de pot d’hippeastrum dont les parois sont séparées du bulbe de 3 cm.Plats plus volumineux pour nuire à la floraison.
    • Au bas, une couche de drainage est nécessaire.
    • Une ampoule est plantée de sorte que la plus grande partie reste au dessus du sol.

    Pendant les mois d'été, les bulbes peuvent être plantés en pleine terre, où le même soin pour l'hippeastrum continue, sur la photo, comme à la maison. Et avant que les ampoules de gel ne soient creusées et transférées dans la pièce.

    Éclairage pour la croissance de l'hippopotame

    Hippeastrum est exigeant en lumière et se sent mieux dans les endroits les plus illuminés, subissant même un coup direct du soleil.

    Mais à l'ombre, la plante fleurit mal, le bulbe se régénère lentement et se développe. Le manque de lumière peut être jugé par les feuilles et les pédoncules pâles et allongés.

    À l'ombre, votre plante peut ne pas donner de boutons du tout.Si vous voulez voir de belles inflorescences en fleurs sur votre fenêtre, choisissez des fenêtres sur le côté sud de la maison.

    Top dressing hippeastrum

    Le premier aliment de l'hippeastrum est effectué au plus tôt 4 à 6 semaines après le «réveil» de la plante. Ensuite, la fleur devrait recevoir un soutien sous forme d'engrais toutes les deux semaines, et le dernier repas est effectué pendant un mois avant l'envoi des bulbes au repos.

    Le traitement de surface est toujours associé à l'irrigation afin que l'engrais pénètre dans un sol humide.

    Le potassium est considéré comme l’élément le plus important dans la nutrition des éléments de l’hippeastrum. Quand l'hippeastrum fleurit, il est fertilisé avec un mélange de phosphore et de potassium avec une légère addition d'azote. Au fur et à mesure que les feuilles apparaissent, la proportion d'azote augmente, ce qui porte à la quantité de phosphore.

    De mai à la fin de l'été, vous pouvez alterner l'alimentation avec des engrais organiques et minéraux. Si vous utilisez une composition finie complexe, il est préférable de choisir un mélange pour bulbe, où le rapport azote, phosphore et potassium est de 1: 3: 4,5.

    Comment entretenir l'hippopotame, si la plante est cultivée sans sol, sur une solution de nutriments? Dans ce cas, 10 litres d'eau nécessiteront:

    • 3 grammes de sulfate de magnésium
    • 9 grammes d'engrais potassique
    • 3 grammes de nitrate d'ammonium,
    • 7 grammes de superphosphate,
    • ainsi qu'un mélange d'oligo-éléments.

    Lors de la croissance de l'hippopotame, il faut se rappeler qu'un excès d'azote menace les maladies. Ces ampoules peuvent pourrir et, pire encore, endurer la période de repos.

    Secrets des soins appropriés pour l'hippeastrum à la maison

    Il est toujours agréable d’avoir des plantes d’intérieur sur le rebord de la fenêtre, et si elles sont encore en fleurs, c’est encore plus agréable.

    Une de ces plantes est le gippeastrum, qui beauté saisissante de sa floraison.

    Cette fleur de lys attire depuis longtemps de nombreuses femmes au foyer et a émigré des forêts tropicales du sud de la maison.

    Cependant, il arrive que, pour une raison quelconque, la fleur cesse de fleurir ou disparaisse complètement. Pour aider votre plante bien-aimée, vous devez explorer les causes possibles de ce comportement et apprendre les secrets d’une prise en charge efficace. Dans notre article, nous examinons la question de savoir comment bien prendre soin du gippeastrum.

    Hippeastrum est une vivace bulbeuse, une plante de la famille des Amaryllis, qui nous est parvenue des forêts amazoniennes.

    Les caractéristiques du spécimen sont des feuilles droites avec une surface lisse et brillante pouvant atteindre 70 centimètres de longueur et jusqu'à 5 centimètres de largeur.

    Pendant la floraison, le bulbe produit une tige haute et épaisse, à partir de laquelle naît un bouton floral. En hauteur, ce pédoncule peut atteindre 80 centimètres.

    En grec ancien, le nom de cette fleur sonne comme «cavalier étoilé».

    Ce spécimen botanique contient environ 90 unités d'espèces différentes, ce qui inclut plus de deux mille variétés de gippeastrum.

    Pour le fleuriste d'intérieur en croissance, le plus souvent, choisissez un gippeastrum hybride. Il est plus adapté à la maison et moins fantaisiste.

    Selon la taille et la forme, les spécimens variétaux sont classés en 9 groupes:

    1. Variétés simples à grandes fleurs: Apple Blossom, Charisma.
    2. Floraison moyenne simple: Lemon Star, Magic Green.
    3. Petite floraison simple: Santa Crus, Girafe, Baby Star.
    4. Variétés en éponge à grandes fleurs: paon en fleurs, paon blanc.
    5. Éponge à la mi-floraison: Disque double, Alfresco, Pasadena.
    6. Éponge en fleurs: Zombie.
    7. Variétés Sibistr: La Paz, Chico, Rio Negro.
    8. Variétés ressemblant à des orchidées: Papilio, Ekzotic Star.
    9. Variétés tubulaires: Pink Floyd, Santiago, Amputo.

    La gamme de couleurs de l'hippopotame variait: rouge, blanc, rose et violet, orange et jaune, veiné ou terry. La teinte la plus commune est le rouge écarlate. Mais, les spécimens jaunes de cette plante sont assez rares. Les fleurs avec des stries blanches sont très impressionnantes.

    Gippeastrum soins à domicile

    La beauté et la santé de cette plante dépendent de conditions favorables telles que la température, l'humidité et l'éclairage.

    La floraison maximale dépend de la présence d'une période de dormance si nécessaire pour cette fleur.

    Une plante appauvrie peut ne pas fleurir longtemps, ou sa floraison sera petite et courte.

    Hippeastrum aime beaucoup la lumière, mais vous ne devez pas l'exposer à la lumière directe du soleil immédiatement après la fin de la période de repos. Cela peut entraîner une inhibition de la période de floraison.

    Alors que le bulbe commence tout juste à se réveiller après son «hibernation», les conditions pour le maintien de la fleur doivent être changées par étapes. Tout d'abord, déplacez-le dans un endroit plus chaud, où il n'y a pas trop de lumière, puis augmentez l'intensité de l'irrigation.

    N'oubliez pas qu'à froid, les processus de la plante, comme dans tout organisme vivant, ralentissent sensiblement. Par conséquent, pour sa croissance et son développement complets, vous devrez observer les conditions nécessaires au soin de la plante.

    L'usine a cinq phases de développement et à chacune de ces périodes, il y a des nuances à prendre en compte. Considérez chaque période séparément.

    La première période: planter des plantes dans un pot

    Vous pouvez planter des bulbes n'importe quel mois, peu importe la saison. Cela dépend uniquement de la saison au cours de laquelle vous souhaitez voir la fleur de l'hippeastrum dissoudre ses boutons.

    Habituellement, le pédoncule apparaît à partir de la huitième semaine à partir du début de l'apparition des premières feuilles. De plus, il est nécessaire de prendre en compte l'heure à laquelle le bulbe doit se "réveiller", cela prend environ 3-4 jours.

    Plantez la plante dans un sol universel, et le pot ne doit pas être trop large, sinon la période de floraison sera plus longue.

    Lors de la plantation d'un bulbe, il devrait dépasser d'un tiers de la longueur totale. Pendant cette période, l’installation a besoin de suffisamment de chaleur (19 à 20 ° C).

    Ne commencez pas à arroser avant les premières pousses de tige.

    Si l'ampoule est déjà grande, alors tout agencement intérieur lui convient. Les petites ampoules ne sont pas encore prêtes à fleurir, mais elles ont besoin d'une lumière vive. Placez-les sur des fenêtres faisant face à l'ouest, à l'est ou au sud.

    La composition quantitative de l'inflorescence de hippeastrum dépend nécessairement de la taille du bulbe et du nombre de feuilles au cours de la dernière période végétative. Par exemple, chez une plante adulte de sept ans, l'épi de la fleur peut libérer quatre boutons à la fois.

    Deuxième période: croissance active et floraison

    Lorsque les premières feuilles d'une longueur supérieure à 5 cm ou une flèche en floraison de la même taille apparaissent, vous pouvez commencer à arroser modérément la fleur.

    Avec une augmentation progressive de sa taille, augmentez la dose d'arrosage. Essayez de ne pas mouiller le bulbe, sinon la plante commencera à pourrir.

    Combinez l'arrosage du haut avec le bas.

    Dans cette phase de la saison de croissance, la fleur a besoin d'une lumière diffuse brillante dans laquelle la température de l'air ne doit pas descendre en dessous de 18 ° C. La pulvérisation n'est pas encore nécessaire.

    Mais vous pouvez commencer à nourrir la fleur dans des tailles supérieures à 22 cm en utilisant un engrais liquide pour la floraison des spécimens deux fois par mois. Les feuilles peuvent être essuyées avec un chiffon humide.

    Lorsque la fleur sèche, elle doit être coupée immédiatement, l’arrosage et l’engrais ne doivent pas être interrompus.

    Troisième période: flétrissement progressif des feuilles

    Après avoir coupé la flèche florale, la plante a besoin d'au moins un soin attentionné.

    Donnez-lui un éclairage adéquat, arrosez modérément et nourrissez-le périodiquement avec de l'engrais afin que votre ampoule mûrisse.

    Plus d'un mois, l'arrosage devrait être réduit, puis complètement arrêté de la même manière que l'alimentation.

    Ses feuilles commencent à jaunir et à se faner car tous les éléments minéraux s’apparentent sur l’oignon. Mais si le feuillage n'a pas encore eu le temps de jaunir et qu'il est temps de se reposer, les couper vous-même à la base.

    Quatrième étape: la période de repos gippeastrum

    En règle générale, la période de dormance de l'hippeastrum, comme de toute plante, a lieu dans un endroit sombre et frais, à une température pouvant atteindre 10 ° C au dessus de zéro. Pour certaines variétés de ce spécimen, le contenu dans les climats chauds est autorisé. jusqu'à +17 ° C.

    La terre en pot doit être humidifiée toutes les 3 semaines, afin d’éviter le dessèchement des rhizomes. En même temps, il est impossible de mouiller le bulbe de la plante, sinon il pourrira. Le temps de "hibernation" peut durer 2-3 mois, cela dépend de vos projets pour une nouvelle distillation de fleurs.

    Cinquième étape: achèvement de la période de repos

    Cela a fini le reste pour l'hippeastrum.

    Afin de réveiller nos oignons, ils peuvent être transplantés dans un nouveau sol ou ajouter un nouveau mélange de pâte au vieux pot.

    Identifiez le pot de fleurs sur le côté clair et chaud de la fenêtre. Et comme décrit précédemment, commencez à arroser dès l'apparition de la première pousse.

    Parfois, des problèmes surviennent et l'ampoule ne veut pas se «réveiller».

    Si cela arrive à votre plante et que vous ne voulez plus attendre, vous devez réfléchir et vous rappeler dans quel état était le gippeastrum après la dernière floraison.

    Vous devez savoir que la flèche des fleurs prend un bourgeon toutes les quatre feuilles.

    Et si, au cours de la période écoulée, la plante n’était pas envahie par une végétation suffisante, par exemple moins de quatre feuilles, le bulbe sera faible.

    Cela signifie que dans les mois à venir, vous n'attendrez pas une fleur à part entière. Pour améliorer sa condition, assurez-lui un climat intérieur extrêmement chaud et des arrosages abondants, sans oublier les engrais.

    Caractéristiques de la transplantation de l'hippopotame

    Les floriculteurs expérimentés savent comment transplanter l'hippeastrum pour qu'il puisse bien pousser et qu'il fleurisse dans son pot. Vous pouvez effectuer une greffe à tout moment de l'année, mais il est souhaitable que cela coïncide avec la période de repos.

    Il est recommandé de rempoter une plante adulte tous les quatre ans, tout en préparant un sol universel avec de l'humus.

    Il est possible de fabriquer un mélange de dragage pour hippeastrum seul. A cet effet, prenez une partie de sable et de bois dur, une moitié d'humus et de fumier, de l'argile et deux parties de sol gazonné.

    Assurez-vous de bien drainer le fond pour protéger la plante de l'humidité excessive et des rhizomes pourris.

    Pour une telle fleur, vous avez besoin d’une plante profonde, de préférence pot en céramique de 15 cm de long pour un diamètre maximal de 20 cm. Ces paramètres stricts sont également importants pour empêcher la stagnation d'eau dans le pot.

    Le meilleur moyen de transplanter est transbordement. Soulevez délicatement la plante hors du pot sans casser la motte avec le sol afin de ne pas endommager le système racinaire. Avec cette méthode, les bulbes s’enracinent bien et sont envahis par les feuilles.

    Reproduction des semences

    En utilisant cette méthode, les pistils et les étamines doivent être pollinisés pendant la floraison, par des moyens artificiels.

    Un mois et demi après le départ de la fleur, une capsule de graine en trois parties est formée sur le pédoncule.

    Les graines ne peuvent en être extraites que si sa couleur verte passe au brun.

    Les meilleurs semis proviendront de graines fraîches qui doivent être semées dans un mélange de terre et de sable à feuilles caduques. Pour eux, vous devez créer une serre recouvrant le dessus du verre ou du film transparent.

    Reproduction à l'aide de bulbes de filles

    Une plante adulte donne 3-4 ampoules de petits bébés par an. Ce n'est pas autant que l'on peut semer à partir de graines ou obtenir en divisant.

    Mais cette méthode est la plus simple et la plus fiable.

    Pour la reproduction, il suffit de détacher les nouvelles ampoules de la liqueur mère et de les transplanter dans des petits récipients séparés.

    Au stade de la deuxième feuille, les enfants d'Hippeastrum sont élagués et, après 9 mois, ils plantent des pots de taille moyenne.

    L'année suivante, lorsque le bulbe sera plus fort, il pourra être repiqué dans un pot plus profond, d'un diamètre de 15 cm, en observant un arrosage abondant et une alimentation toutes les deux semaines.

    Si bien soigner, alors ces les enfants fleuriront dans 3 ans.

    Si hippeastrum ne fleurit pas: causes et solutions

    Il y a plusieurs réponses à la question: pourquoi l'hippeastrum ne fleurit-il pas à la maison? S'il ne s'agit pas d'un jeune bulbe qui n'a pas encore mûri pour la phase de floraison, ce problème a les causes possibles suivantes:

    1. Ampoule épuisée - il manque une quantité suffisante d'éléments utiles pour la floraison.Pour éviter ces problèmes, n'oubliez pas de nourrir votre plante à temps avec de l'engrais.
    2. Rarement, mais toujours gHippastrum peut être affecté par divers organismes nuisibles.comme le tétranyque, le puceron, la gale ou la cochenille. Toutes les forces de l’usine vont se battre avec elles et il n’ya pas assez de ressources pour le pédoncule.
    3. Pourriture des bulbes due à l'eau stagnante dans un pot.

    Parfois, bulbes ou feuilles d'une plante affecté par la brûlure rouge en raison de l'ajout inapproprié d'engrais. Afin de ne pas nuire, appliquez la vinaigrette seulement après l'arrosage.

    Pour éviter de tels problèmes, tirez les bonnes conclusions et suivez les règles simples décrites ci-dessus pour prendre soin de votre gippeastrum.

    En outre, de nombreux fleuristes inexpérimentés s'intéressent à la question de savoir comment faire fleurir un gippeastrum chez soi en peu de temps. Par exemple, vous voulez donner à quelqu'un un hippeastrum en fleurs pour son anniversaire.

    Pour le forçage rapide des fleurs ne convient que pour les gros bulbes adultes. Faites chauffer l’eau à 40 ° C et plongez-y l’hippeastrum pendant quelques heures.

    Avec cette manipulation, le bulbe libérera sa fleur dans 3-4 semaines.

    Attention, seulement AUJOURD'HUI!

    Heure d'atterrissage optimale

    Il est bon d’acheter une ampoule pour dormir car vous pouvez différer indéfiniment la plantation, en ajustant le début de la floraison. Avant d'être placé dans un pot de terre, l'oignon est stocké dans un endroit sombre et frais.

    Le sol doit être nutritif. Utilisez le mélange prêt à l'emploi pour bulbeux, roses, universel.

    Ou mélangez le compost avec une petite quantité de sable, et mieux que la perlite ou la fibre de coco - pour le relâchement.

    Le sol préparé soi-même doit être désinfecté au micro-ondes, car les terres non cultivées peuvent être une source d'infection des bulbes.

    Méthode de rognage

    En fin de floraison, coupez la partie supérieure du pédoncule, si non pollinisée pour obtenir des graines. Le reste est tordu de l'ampoule après séchage. Taillez les feuilles endommagées et malades.

    Avec des suppléments réguliers, le besoin de transplanter le bulbe survient en 2 à 3 ans. Cette procédure est réalisée avec une augmentation du volume du bulbe, ainsi que pour séparer les enfants.

    Méthode de greffe

    Si une greffe d'oignon est prévue, à la fin de la saison de croissance, après le dépérissement des feuilles, elle est déterrée, nettoyée du sol, les enfants sont retirés, enveloppés dans du papier sec et stockés dans un endroit frais jusqu'à la fin de la période de repos.

    Avant le début de la croissance active, le bulbe est trempé pendant une courte période pour revitaliser les racines et stimuler la germination de nouvelles. Puis planté dans un mélange de terre fraîchement désinfecté, en le compactant autour du bulbe.

    En l'absence de racines arrosées strictement autour du périmètre du récipient.

    Pot choisir pas trop spacieux.

    Les racines doivent maîtriser tout l'espace pendant une période suffisamment courte pour éviter la pourriture due à un excès d'humidité. Dans la capacité en vrac est forte probabilité de l'apparition d'un grand nombre d'enfants aux dépens de la floraison

    Un pot avec une ampoule est placé dans un endroit sombre et chaud. Allumez la lumière après l'apparition du pédoncule. Puis renouvelez l'arrosage.

    Méthodes d'élevage

    • Méthode de la graine. Pendant la floraison, dépense de pollinisation. Si l'ovaire s'est formé, le pédoncule n'est pas coupé, mais laissé jusqu'à maturité. Lorsque la capsule devient presque ronde et commence à se fendre, les graines sont mûres. Ils sont grands, plats, nombreux.

    Les graines fraîches pondérées poussent très bien. Les jeunes plantes forment un petit bulbe qui pousse rapidement et fleurit pendant 4 à 5 ans. La période de repos des semis n'est pas satisfaite. Cette méthode de reproduction ne garantit pas le transfert complet des caractères parentaux même lors de la pollinisation de plantes de la même variété.

    Souvent, les caractéristiques se séparent et différentes fleurs sont obtenues à partir des graines d’une plante. Par conséquent, la méthode de la graine est souvent utilisée pour la reproduction. Reproduction de l'ampoule - Les enfants - la méthode la plus courante et la plus facile.

    Lors de la transplantation des bulbes, les jeunes oignons cultivés pendant la saison de croissance en sont retirés, en essayant de conserver les feuilles. Plante maternelle envoyée au repos. Et les enfants sont immédiatement plantés et créent les conditions de la saison de croissance. Les plantes résultantes répètent complètement les signes du parent.

    Division du bulbe adulte pour la reproduction utilisée assez rarement, car avec cette méthode, le résultat n'est pas garanti, et l'oignon doit être sacrifié. On y a recours en l'absence d'enfants sur la plante.

    L'ampoule est divisée de haut en bas en 4 - 6 parties, laissant sur chaque partie du bas. Ensuite, chaque delenka est démonté en échelles, sans être séparé du fond. Plantés dans le substrat peu profond, seulement les racines et les Donets.

    Après un certain temps, de petits oignons apparaissent dans la partie inférieure, qui au fil du temps sont retirés du delenka et plantés pour la culture. Ces bulbes fleurissent pendant 3-4 ans.

    Une plante en bonne santé, bien cultivée, fleurit chaque année. Le temps de floraison peut être ajusté.

    Quand et comment fleurir

    Les boutons floraux sont pondus pendant la période de croissance active des feuilles et des bulbes après la floraison précédente.

    S'il y avait suffisamment de lumière, de chaleur, de nutriments et que la période de repos était correctement effectuée, l'ampoule libère d'abord le pédoncule, puis les feuilles. Sur un bulbe en bonne santé, on peut avoir jusqu'à 3 flèches florales.

    Chacune d'elles produit plusieurs fleurs luxueuses de couleurs différentes, selon la variété. Les hybrides modernes ont d'énormes fleurs atteignant 20 cm de diamètre et des étamines extrêmement courbes. Il faut environ 3 semaines entre la sortie du pédoncule et sa dissolution complète.

    Après la formation du bouton, il est recommandé de baisser la température du contenu pour augmenter la durée de floraison.Les flèches florales n'apparaissent pas simultanément, mais alternativement, la période de floraison dure donc environ 2 mois.

    Après la floraison

    Après le flétrissage, la corolle est coupée. Les tiges florales essaient de conserver le plus longtemps possible. En séchant, elles apportent des nutriments au bulbe. Après séchage complet, la flèche peut être facilement dévissée.

    A cette époque, la plante doit créer des conditions optimales: lumière, chaleur, fertilisation, arrosage. Il est nécessaire d'augmenter la masse verte et de la conserver jusqu'à la fin de l'été.

    Pendant la saison de croissance, le bulbe restaurera la taille perdue pendant la floraison, et même l'augmentera.

    À la fin de l'été ou au début de l'automne, l'arrosage est progressivement arrêté, la plante est transférée dans une pièce plus froide et les feuilles devraient se faner.

    C'est important: Ne pas couper les feuilles! Ils constituent également une source de nutriments pour le bulbe. Vous devez donc attendre leur extinction naturelle.

    Pendant la période de repos, l'ampoule est maintenue sans humidité dans un endroit sombre et frais. La période de repos dure au moins 2 mois.

    Cette période peut être prolongée si vous souhaitez réaliser une floraison à une date précise.

    Pour une végétation renouvelée, le bulbe dans le substrat est placé dans un endroit chaud, de préférence sombre. Après l'apparition du pédoncule, exposez à la lumière.

    Maladies et ravageurs de la fleur

    Le fléau de l'hippeastrum - maladies fongiques et virales. Très souvent, l'oignon acheté s'avère infecté par une brûlure rouge. Il est parfois possible de faire face à la maladie en enlevant les écailles couvrantes et les oignons bien séchés.

    Mais nécessite généralement un pansement périodique dans une solution de foundationol avec séchage supplémentaire. Un autre signe de maladie des plantes est la présence de taches rougeâtres sur les feuilles. Ces feuilles doivent être enlevées, peu importe leur besoin pour la saison de croissance.

    La marbrure ne doit pas être confondue avec une petite feuille rouge uniforme - on la trouve dans les variétés à halos de couleur rouge.

    Parmi les insectes nuisibles agacent les habitants de la plante du sol du jardin, s’il n’a pas été cuit à la vapeur, ainsi que des parasites: puceron, scytwick, acarien. Avec une petite quantité d'entre eux enlevés à l'aide d'eau savonneuse. Les insecticides sont utilisés en cas de dommages graves.

    Variétés populaires

    Actuellement, les types naturels d’hippeastrum de jardin ne sont pratiquement pas en vente, car ils sont chers et pas aussi décoratifs que les hybrides.

    • G. Orchid Papiyo - Les fleurs ressemblent beaucoup aux papillons exotiques et aux orchidées de couleur blanche et rouge.
    • G. Lemon-Lime est une fleur blanc-jaune-vert d'un diamètre d'env. 20 cm, facile à donner les ampoules, les enfants,
    • G. Dancing Queen - rayures orange sur fond blanc d'une grande fleur en éponge,
    • G. Double Record - variété multicolore double multicolore,
    • G. Charisme - bords rouges avec une transition progressive vers un milieu du pétale blanc crème, une variété très impressionnante, 3 fleurs sur la flèche,
    • Et, bien sûr, de nombreux hippeastrums roses et blancs, y compris le célèbre G. Rosalia, sont les plus grands et les plus multicolores. Grande variété et beauté indescriptible!

    Note fleurs

    • Souvent hippeastrum appelé amaryllis. Mais ce sont des plantes complètement différentes. Amaryllis - espèces naturelles d'Afrique à tige incomplète, très chères et très rares, elles ne sont pratiquement jamais disponibles à la vente gratuite.

    À Hippeastrum, la tige est creuse et, dans leur grande majorité, sont des hybrides industriels peu coûteux. Environ un mois s’écoule de la sortie de la flèche jusqu’au début de la floraison.

    Sachant cela, vous pouvez facilement calculer la date du signet pour une période de repos et de renouvellement de la saison de croissance afin d’assurer la floraison de l’hippeastrum à une certaine date. Pour un bouquet, les fleurs sont coupées au stade d'un bouton coloré.

    Ils la mettent dans de l'eau froide du robinet - la poudre de blanchiment empêche la tige de pourrir, la fleur se conserve bien et pendant longtemps si le vase est loin de la source de chaleur.

    Comment entretenir une plante en hiver?

    Selon la période (croissance ou repos), fournissez les soins appropriés. Très souvent, les floriculteurs règlent les périodes d'activité des plantes de manière à ce qu'elles fleurissent en hiver.

    Hippeastrum - une belle décoration de la maison, jardin, balcon, ainsi qu'une belle fleur cadeau. Prix ​​abordable et floraison éclatante - ses principaux avantages.

    Traitement de l'eau

    Arrosez l'hippeastrum au début de la saison de croissance, les besoins en eau sont très minimes et n'augmente progressivement qu'au moment de l'apparition du pédoncule - un signe que la plante a commencé une saison de croissance. Au fur et à mesure que la flèche des fleurs se développe et avant que la floraison ne commence, l'arrosage devrait devenir abondant, mais néanmoins modéré, de sorte que le sol du pot de fleurs soit humide et non humide. Il est préférable de procéder à un arrosage plus bas ou à un arrosage à partir de la palette, en ajoutant progressivement de l’eau tiède jusqu’à ce qu’elle devienne humide en gros morceaux terreux. Évitez de mettre de l’eau sur le bulbe. Après la floraison, l’arrosage est également réduit progressivement à un arrêt complet.

    Lorsque le pédoncule de l'hippopotame atteint 12 à 15 cm de hauteur, versez le sol avec une solution rose pâle de permanganate de potassium et, au bout de 4 à 6 jours, nourrissez la plante avec de l'engrais phosphoré. En général, l'alimentation des hippeastrum est effectuée au début de la saison de croissance deux fois par mois avec un engrais minéral liquide pour plantes à feuilles caduques, et après l'apparition des feuilles et pour un meilleur bourgeonnement, avec des engrais pour plantes à fleurs du même mode. Assurez-vous que la concentration en minéraux n'est pas trop forte, sinon, au lieu de fertiliser la plante, vous brûlerez ses racines.

    N'oubliez pas de laver les feuilles de la poussière sous une douche chaude ou de les essuyer régulièrement avec une éponge humide.

    Fourrage et engrais pour l'hippopotame

    Commencer à nourrir la fleur doit être immédiatement après sa disparition. C'est nécessaire pour l'accumulation de forces florales dans l'année à venir. Au cours de cette période, après la fin de la floraison, les grandes feuilles longues poussent de manière particulièrement intensive. Elles forment des écailles bulbeuses et produisent de nouvelles fleurs dans le futur.

    • Il est préférable de sortir le gippeastrum de la rue avant septembre (début de la période de calme).
    • Si vous décidez de ne pas envoyer le hippeastrum dans un endroit sombre, alors, pendant la période de floraison et de croissance des feuilles, vous devez fertiliser la plante une fois tous les 10 jours. Il est préférable de le faire avec une solution de molène (1 à 10).
    • Le premier traitement d’hippeastrum peut être effectué lorsque la flèche a une hauteur d’environ 15 cm.

    Si le hippeastrum est récemment transplanté et que le sol contient suffisamment d'éléments nutritifs, la fertilisation peut être effectuée plus tard. Lorsque vous vous nourrissez, concentrez-vous sur les engrais à base de phosphate et de potasse. Ils contribuent à la floraison, à l'accumulation d'éléments nutritifs dans le bulbe, à la pose de futures tiges florales. Mais il vaut mieux exclure les engrais azotés, ils peuvent provoquer une pourriture grise et la plante peut être perdue de manière irrémédiable.

    La transplantation d’hippeastrum est réalisée 3 à 4 ans après la plantation, puis tous les ans. Cette procédure doit être effectuée avant le début de la période de repos ou juste après sa fin. Le pot pour la transplantation doit prendre quelques centimètres de plus.

    La composition du sol à transplanter devrait être de 2 parts de perlite, la proportion de terre en feuilles et de tourbe et la part d’humus. Veillez également à mettre dans le drainage du réservoir. Il est nécessaire de déplacer la fleur pour que le rhizome de l'hippeastrum ne souffre pas.

    L'oignon doit être rempli avec le substrat de sorte que la troisième partie soit à la surface.

    Immédiatement après la fin de la floraison de l'hippopotame, il est nécessaire de couper les fleurs fanées et de planter l'oignon dans un petit pot de 2/3 dans le sol. Si la plante n’est pas assez forte, il est rarement recommandé de la replanter - une fois tous les 3 ans. Le diamètre du pot dans lequel est placé le bulbe de l'hippopotame doit être supérieur de 6 à 7 centimètres au diamètre du bulbe. La composition du sol destiné à la plantation est similaire à celle de l’amaryllis: terres en plaques et tourbières, sable, tourbe, humus (1: 1: 1: 1: 1).

    Hippeastrum est transplanté tous les trois ou quatre ans avant une période de dormance ou avant de la quitter. Il est très important de choisir le bon pot pour une fleur: la distance entre le bulbe et la paroi du pot ne doit pas dépasser 2 cm, le sol doit être approximativement de la même composition: deux parties de perlite (ou sable grossier), un sol en feuilles et en plaques de gazon et une partie d'humus.

    Avant d'utiliser le sol doit être stérilisé. Ne pas oublier la couche de drainage. La plantation de l'hippopotame se fait par voie de transbordement afin de nuire le moins possible au système racinaire de la plante. Le bulbe est placé dans le sol de manière à ce qu’au moins un tiers de celui-ci soit au-dessus de la surface.

    30 à 40 jours après la fin de la floraison, l'hippeastrum peut être transplanté. Une greffe annuelle n'est pas nécessaire du tout, mais dans ce cas, changez la couche supérieure de la terre chaque année, car l'hippeastrum consomme rapidement les nutriments du sol, ce qui affectera la floraison plus tard. Vous pouvez également replanter le gippeastrum avant de le quitter, c'est-à-dire fin décembre.

    Pour que l’Hippeastrum puisse fleurir, nous souhaitons partager plusieurs astuces pour la croissance des fleurs. Premièrement, les bulbes peuvent être soumis à un traitement à l'eau chaude de 43 à 45 ºC pendant trois heures avant la plantation. Après une telle température extrême, la plante fleurit en trois semaines. Deuxième méthode d’exposition: à partir du mois d’août, arrêtez d’arroser la plante, déplacez-la dans un endroit sec et sombre et maintenez-la jusqu’à la fin de janvier, puis reprenez l’arrosage. Après un mois et demi, vous pourrez profiter de la floraison de l'hippéstrum.

    • Et la troisième façon de persuasion: couper toutes les feuilles de l’hippeastrum en juillet et ne pas l’arroser pendant un mois, mais avec le premier arrosage, pénétrer dans un pansement liquide complexe (pour éviter les brûlures, humidifiez d’abord le sol, puis entrez de l’engrais). En août ou en septembre, votre hippeastrum s'épanouira comme un joli petit.
    • Pour être certain que l’hippeastrum fleurit, vous pouvez recourir à quelques astuces. Dis, maintenez les ampoules dans de l'eau chaude pendant trois heures, la température de l'eau devrait être d'environ 44 degrés.
    • Vous pouvez également arrêter d'arroser la fleur en août et de la déplacer dans une pièce sèche et chaude. Donc, le gippeastrum devrait rester jusqu'en janvier - à ce moment-là, il sera de nouveau possible de commencer à arroser.

    Pour aider la plante à fleurir, vous pouvez couper tout le feuillage en juillet et arrêter l’arrosage pendant 30 jours.Lorsque vous arrosez une fleur pour la première fois après une pause, appliquez un engrais complexe sur le sol.

    Quelle méthode d'élevage choisir?

    Hippeastrum room se reproduit de différentes façons, aucune difficulté ne survient généralement. Le plus difficile est l'utilisation de graines, car pour les obtenir, il est nécessaire d'assurer une pollinisation artificielle de la fleur. Cette méthode n'est pas recommandée à utiliser en l'absence d'expérience. En outre, la première floraison après la plantation des graines ne se produit qu'après 2-3 ans.

    Les feuilles de la forme en ceinture sont rassemblées dans une rosette basale d'environ 50 cm de long, tandis que les fleurs sont rassemblées en 2-4 pièces dans une inflorescence en forme de parapluie sur un pédoncule long (jusqu'à 1 m). Le périanthe est large, jusqu’à 20 cm de diamètre, en forme de cloche, d’une grande variété de nuances: blanc, rose, rouge, marron, jaune, panaché. Il a de grandes étamines avec des anthères jaune vif. Il fleurit en février - début mars.

    Séparer les enfants pendant la transplantation. Ils doivent être soigneusement coupés ou cassés, après quoi toutes les coupes sont saupoudrées de charbon broyé. Les pots sont pris de petite taille, de sorte que la distance entre le mur et l'oignon (bébé) n'est que de 2 à 3 cm.Les variétés néerlandaises sont multipliées à l'aide d'écailles, car leur nombre d'enfants est minimal. La question de savoir comment s’occuper de l’hippeastrum à ce stade est résolue simplement. Le sol est pris comme pour une plante adulte, aucune condition particulière ne doit être créée.

    multiplication de semences

    Gippeastrum peut être multiplié à l'aide de graines ou par voie végétative.

    Les feuilles de la forme en ceinture sont rassemblées dans une rosette basale d'environ 50 cm de long, tandis que les fleurs sont rassemblées en 2-4 pièces dans une inflorescence en forme de parapluie sur un pédoncule long (jusqu'à 1 m). Le périanthe est large, jusqu’à 20 cm de diamètre, en forme de cloche, d’une grande variété de nuances: blanc, rose, rouge, marron, jaune, panaché. Il a de grandes étamines avec des anthères jaune vif. Il fleurit en février - début mars.

    Hippeastrum se prête à la reproduction et aux semences, mais pour les obtenir, les fleurs doivent être pollinisées de force et les plantules fleurissent rarement au cours des deux premières années et ne conservent pas les signes maternels.

    Le moyen le plus simple de reproduction de cette fleur est la reproduction par les enfants. Cependant, les jardiniers pratiquent de plus en plus la division des bulbes. Pour une bonne séparation, vous avez besoin d'un bon oignon fort, qui devrait être coupé en deux pour que, sur chaque partie, il reste une partie égale de la balance et du fond. Tranches d'oignon frais saupoudrer de bois ou de charbon activé, puis planter les tranches dans un mélange léger de tourbe. Après environ 1,5-2 mois, de nouveaux bébés vont apparaître. Plantez-les avec l'arrivée du printemps dans les nouveaux pots.

    Sinon, comment augmenter le nombre de plantes

    Hippeastrum se propage facilement par les bulbes de filles, qui sont complètement identiques à la plante mère. Les enfants de plus de deux centimètres sont séparés du bulbe principal pendant la transplantation. Les jeunes plantes fleurissent dans 2-3 ans.

    Les feuilles de la forme en ceinture sont rassemblées dans une rosette basale d'environ 50 cm de long, tandis que les fleurs sont rassemblées en 2-4 pièces dans une inflorescence en forme de parapluie sur un pédoncule long (jusqu'à 1 m). Le périanthe est large, jusqu’à 20 cm de diamètre, en forme de cloche, d’une grande variété de nuances: blanc, rose, rouge, marron, jaune, panaché. Il a de grandes étamines avec des anthères jaune vif. Il fleurit en février - début mars.

    Mais vous ne pouvez pas couper complètement l'ampoule hippeastrum jusqu'au bout, et ne faites que des coupes profondes, de sorte que l'ampoule soit divisée en deux ou quatre parties, mais pas complètement effondrée. Les sections sont également traitées avec du charbon broyé et également séchées pendant deux à trois jours. Après cela, le bulbe est simplement placé sur un mélange de terre de sable et de tourbe ou de perlite. L'arrosage de ces bulbes ne s'effectue que par la palette. Au bout d'un moment, des bébés apparaissent à la base de l'oignon coupé.

    Autres méthodes

    Hippeastrum peut être pollinisé et propagé par des graines. Cela aboutit parfois à un résultat complètement imprévisible (en quelque sorte, un éleveur lui-même).

    • Après la pollinisation de l'hippeastrum sur le pédoncule, une capsule de graine se forme.
    • Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de retirer le pédoncule, attendez que les graines mûrissent.
    • Mais rappelez-vous qu'une telle procédure peut grandement affaiblir le bulbe, ce qui affectera à nouveau la floraison: les fleurs seront plus petites ou la plante ne fleurira pas du tout.
    • Il est bon d’expérimenter les semences hippeastrum en plein champ, où les abeilles volent et où le bulbe tire ses nutriments du sol pendant la maturation des semences.

    Les graines d’hippeastrum sont semées immédiatement après la récolte, sinon elles perdent rapidement leur germination. En semant les graines jusqu'à un centimètre de profondeur, les pousses apparaissent après deux ou trois semaines. Les plantules d’hippeastrum ont besoin de lumière, alors mettez-les dans un endroit lumineux. Pour améliorer la croissance des petits hippée, vous pouvez nourrir une solution faible d’engrais minéraux liquides. Hippeastrum jeune dans la période de repos ne ont pas besoin.

    Hippeastrum multiplier les semences et les méthodes végétatives. Il est préférable de semer les graines immédiatement après leur récolte, à condition qu’elles aient une germination de 100%. Si vous laissez les graines sécher, la capacité de germination devient seulement trente pour cent. En fait, semer des graines est une procédure simple et routinière, il n’ya donc aucun sens à en parler, d’autant plus que la méthode des semences ne peut être appliquée que s’il existe, et peut apparaître si vous vous engagez dans la pollinisation artificielle d’une fleur.

    Les feuilles de la forme en ceinture sont rassemblées dans une rosette basale d'environ 50 cm de long, tandis que les fleurs sont rassemblées en 2-4 pièces dans une inflorescence en forme de parapluie sur un pédoncule long (jusqu'à 1 m). Le périanthe est large, jusqu’à 20 cm de diamètre, en forme de cloche, d’une grande variété de nuances: blanc, rose, rouge, marron, jaune, panaché. Il a de grandes étamines avec des anthères jaune vif. Il fleurit en février - début mars.

    Il y a une autre manière de reproduction végétative de l'hippéstrum - la division du bulbe. Il est effectué en novembre, lorsque le bulbe contient le maximum de nutriments. Retirez la couche supérieure du substrat de sorte que seule la partie inférieure du bulbe reste dans le sol. Enlevez les écailles sèches externes.

    Les feuilles de la forme en ceinture sont rassemblées dans une rosette basale d'environ 50 cm de long, tandis que les fleurs sont rassemblées en 2-4 pièces dans une inflorescence en forme de parapluie sur un pédoncule long (jusqu'à 1 m). Le périanthe est large, jusqu’à 20 cm de diamètre, en forme de cloche, d’une grande variété de nuances: blanc, rose, rouge, marron, jaune, panaché. Il a de grandes étamines avec des anthères jaune vif. Il fleurit en février - début mars.

    Prenez soin du bulbe, comme pour une plante adulte, en empêchant le substrat de se dessécher. Dès que les feuilles se nourrissent, continuez à fertiliser de la manière habituelle. Au printemps de l'année prochaine, divisez le bulbe et plantez les morceaux dans des vases individuels.

    Les problèmes les plus courants dans la croissance de l’hippeastrum sont la pourriture rouge, le mildiou et le mycète de brûlure. Et, bien sûr, les parasites mentionnés ci-dessus - faux, pucerons, acariens écarlates et araignées, qui sont détruits par des insecticides spéciaux.

    • Il est possible de déterminer de quoi une plante est malade en fonction de l'apparence de l'hippopotame. S'il y a des taches rouges sur les feuilles et le bulbe, cela signifie que c'est une brûlure fongique, si la patine blanche est l'oïdium, et si les feuilles pendent mollement et pourrissent sur les écailles du bulbe, c'est pourriture et il y en a.
    • S'il y a des signes de maladie pourrie, toutes les zones touchées doivent être enlevées, les racines séchées doivent être enlevées et le bulbe doit être séché, et juste avant la plantation dans un nouveau substrat stérile, décaper le bulbe avec du foundationol. De l'oïdium, ils sont conservés avec les préparations spéciales disponibles sur le marché.

    Une brûlure rouge est éliminée en retirant le bulbe du sol et en éliminant toutes les lésions en tissus sains. Ensuite, la plaie a été saupoudrée d'un mélange de craie et de sulfate de cuivre selon 20: 1 et d'oignon séché pendant une semaine, puis plantée dans un substrat frais, préalablement traité avec des fongicides.

    La pourriture rouge

    ampoules frappantes, est considéré comme un invité fréquent. Les feuilles deviennent lentes, des traces de pourriture apparaissent sur le bulbe et ses écailles. Que faire dans ce cas? Dès les premiers signes d’infection, il est nécessaire de retirer immédiatement tous les foyers touchés, de découper soigneusement les zones atteintes en tissus sains et d’enlever toutes les racines mortes.

    Les oignons doivent être séchés (suffisamment pendant 5 à 7 jours). Avant de les planter, les experts recommandent de les décaper avec du basezol. Après cela, l’hippeastrum est planté dans un nouveau substrat de sorte que la plus grande partie du bulbe reste au-dessus de la surface. Dans le sol, il n'y a que les racines et le fond des oignons. Il sera donc plus pratique d’observer la plante au début.

    Brûlure de champignon rouge

    - l'une des maladies les plus courantes. Il se manifeste sous la forme de taches rouges sur les feuilles et les oignons.

    • Il faut commencer immédiatement le traitement, car la plante peut mourir.
    • L'oignon doit être retiré du sol, nettoyé des écailles malades et sèches, découper toutes les lésions.
    • Les plaies doivent être saupoudrées d'un mélange de craie (vingt parties) et de sulfate de cuivre (une partie).

    Après cela, l'oignon est séché pendant environ une semaine, puis planté dans un sol frais. Il est recommandé de passer le substrat à la vapeur, il peut être traité avec des fongicides. La plantation est réalisée de manière à ce que dans le sol il y ait un fond, des racines d'oignon.

    Il arrive que le gippeastrum à la maison ne commence pas à fleurir. Cela se produit pour diverses raisons: arrosage excessif ou manque d'eau, les ampoules sont trop petites. Changez les conditions de croissance, essayez de faire périodiquement une alimentation spéciale. L'absence de floraison est également due au fait que votre animal de compagnie n'est pas entré en état de repos.

    Les feuilles de la forme en ceinture sont rassemblées dans une rosette basale d'environ 50 cm de long, tandis que les fleurs sont rassemblées en 2-4 pièces dans une inflorescence en forme de parapluie sur un pédoncule long (jusqu'à 1 m). Le périanthe est large, jusqu’à 20 cm de diamètre, en forme de cloche, d’une grande variété de nuances: blanc, rose, rouge, marron, jaune, panaché. Il a de grandes étamines avec des anthères jaune vif. Il fleurit en février - début mars.

    Si elle ne fleurit pas, alors pourquoi?

    Cela se produit parfois par manque d'éléments nutritifs, parce que la plante est vorace et que la terre dans le pot est assez épaisse, de sorte qu'elle s'épuise rapidement. Pour cette raison, le top pansement doit être suffisant et régulier, de même que l’arrosage. Et il arrive qu’une plante jette toute sa force dans la lutte antiparasitaire, comme un tétranyque, un ver ou un bouclier, et que ce n’est pas le moment de fleurir. Hippeastrum ne fleurit pas même lorsque le sol devient trop humide lorsque le bulbe commence à pourrir.

    Plantes d'intérieur avec de belles fleurs lumineuses - la fierté de tout cultivateur. L'un de ces spécimens impressionnants et spectaculaires est considéré comme la fleur d'Hippeastrum. Les soins à domicile derrière lui ne sont pas du tout compliqués, et tout le travail est largement récompensé par une floraison d'une beauté inhabituelle. L'énorme variété d'espèces et le processus de sélection plutôt simple font de cette plante un visiteur fréquent des collections de jardiniers.

    Caractéristiques de la plante

    Le gippeastrum des plantes d'origine se réfère à la floraison bulbeuse. Sa patrie - la partie tropicale de l'Amérique du Sud, principalement l'Amazonie. De cette région, des «gramophones» brillants sur de longues tiges se répandent dans toutes les régions subtropicales et tropicales. Le nombre de variétés connues à ce jour atteint 90 et le nombre de variétés hybrides dépasse depuis longtemps les 600.

    Le bulbe de l'hippopotame bien entretenu dure de nombreuses années et produit régulièrement des pétioles - de longues tiges sur lesquelles apparaissent plusieurs gros boutons pouvant atteindre 14 cm de diamètre. Certains bulbes peuvent produire 2 tiges de fleurs par saison, mais pour cela, ils doivent être assez gros et assez feuillus. Des flèches avec les futurs bourgeons sont posées dans chaque quatrième flocon. Par conséquent, pour la floraison, il est nécessaire que la plante produise au moins 4 feuilles.

    Hippeastrum fleurissent de janvier à avril.Au début, l’ampoule jette rapidement la flèche d’une longueur maximale de 1,2 mètre. Ensuite apparaissent de gros boutons qui fleurissent pendant 2 à 3 semaines.

    Méthode végétative

    Bébé planté dans un petit pot, repiqué au fur et à mesure de sa croissance. Le premier pédoncule sur elle n'apparaîtra pas avant 3 ans.

    Astuce: Pour ne pas endommager le bébé, séparez-le avec un mouvement de rotation confiant.

    Une autre variante de la multiplication végétative est la division du bulbe. Pour ce faire, l’adulte, fort et de gros diamètre, est coupé en parties égales (de 2 à 8) afin que chacun d’eux ait des racines. Les lobules résultants sont saupoudrés de charbon de bois broyé aux endroits des coupes et plantés dans le substrat préparé. Pendant la saison, avec les bons soins, chaque partie donnera un nouveau bébé.

    Travailler avec des ampoules doit être prudent, car leur jus est toxique. L'ingestion de petites quantités peut provoquer des vomissements et une diarrhée. Il est également préférable d'éviter le contact des bulbes avec la peau et les muqueuses.

    La propagation des semences

    Vous pouvez faire pousser des hippeastrum à partir de graines. Cette méthode est plus longue et plus laborieuse. De plus, la variété ne sera probablement pas reproduite car la plupart de ces plantes sont des hybrides. L'avantage de la méthode est que, si elle réussit, elle vous permet d'obtenir beaucoup de plants à la fois. Actions fleuriste algorithme devrait être:

    1. À l'aide d'un pinceau, transférez le pollen des étamines d'un gippeastrum en fleurs vers le stigmate d'un autre. Pour que la pollinisation soit réussie, il est préférable de la dépenser deux fois, en choisissant pour ces journées ensoleillées.
    2. Lors de la fécondation réussie de la fleur mère en fin de floraison, un fruit apparaîtra - une boîte contenant des graines. Dans un climat assez chaud, à une température d'au moins 22 ° C, les graines mûrissent en environ 60 jours. Si la boîte est sèche et commence à se fissurer, il est temps de commencer à récolter et à semer.
    3. Le substrat pour les graines d’hippeastrum est constitué de gazon et de sol en feuilles, de sable et d’humus dans un rapport de 1: 2: 2: 1. Le sol doit être humide mais pas trop humide.
    4. La température de l'air jusqu'à 25 ° C est importante pour la germination des graines.
    5. Lorsque les plantules apparaissent sur 2 feuilles, elles peuvent être transplantées dans de petits pots.

    Soin des plantes

    La croissance de la hippeastrum à la maison ne nécessite pas beaucoup de temps et d'effort de la part du producteur. La plante est sans prétention, et son atout important est la capacité de réguler le temps de floraison. Il est important de séparer les périodes de floraison et de dormance afin que la plante se développe et se développe avec de belles fleurs.

    Difficultés possibles dans les soins

    Fournir des conditions confortables pour la croissance, le développement et la floraison de l'hippeastrum n'est pas si difficile, toutefois, les producteurs peuvent rencontrer certains problèmes et ravageurs.

    L'oïdium, la tavelure, le puceron et le tétranyque peuvent affecter les feuilles et les tiges de la plante. Leur apparence est indiquée par la plaque et tout changement à la surface des feuilles.

    En outre, les bulboses affectent souvent les maladies fongiques et la pourriture. Pour éviter cela, il est recommandé de contrôler le degré d'humidité du sol. Avant de planter, traiter les bulbes avec du foundationol et le sol avec des agents fongicides.

    Le beau gippeastrum grâce à sa couronne de feuillage luxuriante et à ses grandes fleurs lumineuses jouit d’un grand amour et d’une grande popularité parmi les jardiniers. Parmi les autres avantages incontestables de l'exotisme - cette plante vivace se sent bien dans des conditions d'intérieur et dans le jardin d'été.

    Homeland gippeastrum description, types et variétés avec photos

    Jusqu'au 16ème siècle, Hippeastrum était originaire des tropiques d'Amérique du Sud. Leurs représentants et sont maintenant largement distribués en Amazonie. Il a été introduit en Europe il y a seulement cinq siècles.

    Hippeastrum est une plante bulbeuse vivace. Les feuilles sont linéaires, les nuances vertes et violettes. Le pédoncule atteint une hauteur de 35 à 80 cm et est couronné d'inflorescences en forme de parapluie à 3-7 bourgeons.Les fleurs d’Hippeastrum sont disponibles dans une grande variété de couleurs et de formes et mesurent plus de 20 cm de diamètre.

    La plante vivace appartient à la nombreuse famille d’Amaryllis et, pour ressemblance extérieure, le gippeastrum est parfois appelé à tort Amaryllis. Contrairement à ce dernier, le gippeastrum n'a pas de parfum et fleurit principalement en hiver et dans certaines conditions en été. Amaralis fleurit principalement à l'automne. Les fleurs d'amaryllis forment plus d'inflorescences et son genre n'est représenté que par une seule espèce connue, tandis que le gipempastrum en compte environ 90.

    La diversité des espèces de plantes vivaces représentées par une variété d'hybrides. Chez eux, en Argentine, au Brésil et au Paraguay, ils ne sont pas cultivés à l’intérieur. Cependant, grâce au travail des obtenteurs, Hippeastrum a mis au point des variétés qui sont cultivées avec succès en tant que plantes d’origine:

    • Rosalia - a une tige épaisse, qui fleurit jusqu’à 10 grandes fleurs doubles de corail rose,
    • Marilyn Monroe - fleurs à quatre grandes fleurs doubles blanches et crème,
    • Evegrin - forme jusqu’à 12 boutons en même temps, les fleurs ont une teinte verdâtre,
    • Reine de dancy - le brin de couleur salade est couronné d'une fleur hétéroclite dont les pétales sont peints de bandes de fleurs blanches et rouges,
    • Venetto - Le bulbe produit plusieurs pousses, qui produisent plus de 20 boutons. Le milieu de la fleur est vert vif avec une bordure jaune, les pétales blancs sont encadrés d'un bord rose.

    Hippeastrum dans des conditions ambiantes

    Grâce aux bons soins apportés à la maison pour l'hippeastrum, cette vivace ravira ses propriétaires avec une floraison vigoureuse au moins deux fois par an. Cependant, il fait des demandes considérables sur lui-même:

    • pendant la période de croissance, il nécessite une température de l'air de + 20 ... + 25 ° C et, au repos, les bulbes de la plante sont stockés dans le mode + 10 ... + 13 ° C,
    • Ne pas permettre une humidité élevée. La plante est pulvérisée rarement, et pendant la floraison complètement arrêtée,
    • Hippeastrum est photophile, il est donc préférable de le placer près des fenêtres qui font face au sud. Pendant la période de repos, ils se déplacent dans un endroit sombre et frais.

    Plantation de hippeastrum

    Le sol à planter doit être constitué de sable de rivière.

    Pour planter ce pot nécessite une forme spéciale. Le bulbe d’hippeastrum commence par de longues racines, le contenant doit donc être haut. De plus, le contenant doit être étroit pour que la distance entre le bulbe et les parois du pot ne dépasse pas 3 à 4 cm.Pour un vaisseau plus large, l’hypophore ne peut pas fleurir longtemps.

    Le mélange de sol est préparé à partir de sable de rivière, de gazon, de tourbe et d'humus dans un rapport de 1: 2: 1: 1. Les terres doivent présenter une réaction de pH alcalin neutre ou faible. Vous pouvez utiliser le substrat nutritif fini pour les plantes bulbeuses.

    Avant de planter, le bulbe doit être préparé et stimulé pour se développer. Pour ce faire, il est placé dans de l'eau chaude à une température de + 40 ... + 45 ° C pendant deux à trois heures. L'atterrissage est effectué selon le schéma suivant:

    • au fond du pot, une couche de drainage à partir d'éclats brisés ou d'argile expansée,
    • le récipient est rempli avec le substrat de sorte que le bulbe qui y est placé dépasse 1/3 au-dessus du sol,
    • le sol est légèrement humidifié,
    • le pot est placé dans un endroit chaud et lumineux (+ 20 ... + 25 ° С).

    Le prochain arrosage sera seulement après l'apparition du pédoncule. À partir de ce moment, au fur et à mesure que la fleur se développe, l'arrosage est amélioré. Lorsque le pédoncule atteint une hauteur de 15 cm, la plante est arrosée avec une solution de permanganate de potassium de couleur rose clair. Une semaine plus tard, des engrais phosphatés sont appliqués.

    Dans des conditions favorables, la floraison commence un mois après la formation de la flèche. Pendant cette période, il est important d’assurer l’alimentation du bulbe afin de l’empêcher de diminuer de taille et de perdre de la masse. À cette fin, tous les 10 jours, fertilisez avec une solution de fumier de poulet (1:40). Dans un endroit frais et bien éclairé, les fleurs dureront plus longtemps.

    En été, l'hippeastrum peut être amené à l'air frais et prikopat directement dans une casserole ou posé en pleine terre.Dans ces conditions, la masse verte pousse bien et le bulbe se développe, ce qui aura un effet positif sur la floraison future. En septembre, l’usine est remise dans les conditions ambiantes.

    Un fleuriste inexpérimenté peut demander quoi faire lorsque le gippeastrum est fané. Pour que la formation de graines n'affaiblisse pas la plante, le pédoncule est coupé juste au-dessus du bulbe. La fleur continue à être arrosée et les feuilles sont frottées avec une éponge humide.

    Greffe pérenne

    Hippeastrum épuise rapidement les réserves de nutriments dans le sol, donc tous les deux ou trois ans, la plante doit être transplantée dans un substrat frais. Cela se fait en août, un mois après la floraison avant la retraite ou en décembre, avant le réveil du bulbe.

    La plante est délicatement secouée hors du pot, les racines sont soigneusement libérées du vieux coma de terre. Les pousses endommagées et pourries sont coupées avec un couteau tranchant, les coupes sont traitées avec du charbon broyé. Dans un nouveau pot, une couche de drainage est disposée et remplie de terre dans laquelle sont plongées les racines et le bulbe.

    La replantation d'une fleur immédiatement après l'achat est facultative. De plus, vous ne pouvez pas faire cela pendant la floraison. Seule la terre arable peut être remplacée par un substrat nutritif.

    Élevage des enfants

    Lors de la reproduction, les bébés peuvent fleurir après 3 ans

    Afin de préserver pleinement les caractéristiques variétales, les hybrides les plus précieux du plan décoratif se propagent en séparant les bulbes filles. La taille des oignons est d'au moins 2 cm. Ils doivent être bien formés et avoir leurs racines. Les enfants sont séparés lors de la greffe.

    La formation des bébés peut être stimulée. À cette fin, l'oignon est profondément entaillé en 2-4 lobes. Les sections sont traitées avec de la poudre de charbon et laissées sécher à l'air pendant plusieurs jours. Après cela, l'oignon est placé dans un mélange de sable et de tourbe, le substrat n'est humidifié qu'à travers un plateau. Après un certain temps, des ampoules filles se forment à la base.

    Le processus de reproduction est effectué dans l’ordre suivant:

    • les enfants sont plantés dans un récipient contenant un mélange de nutriments sur une profondeur de 3 à 4 cm,
    • au cours des deux premières années d'établissement, ils sont gardés dans un endroit bien éclairé,
    • L'arrosage est modéré, en hiver sa fréquence est réduite.

    La troisième année, les plantes sont transplantées dans des pots séparés. S'occuper d'eux est la même chose que pour le gippeastrum adulte. La reproduction par les enfants permet une floraison en trois à quatre ans.

    Reproduction en divisant l'ampoule

    Il y a des moments où les plantes ne peuvent pas former de bébés. La sortie sera reproduite en divisant l'ampoule. Pour cela:

    • l'ampoule est coupée en 4-8 parties, chacune devant avoir un fond et des racines,
    • les coupes sont traitées avec du charbon broyé et séchées pendant 2-3 jours,
    • le matériel de plantation est placé dans le mélange de nutriments composé de gazon, de sable et de tourbe.

    Le sol est maintenu humide, la température de l'air est à + 23 ... + 25 ° С. Lorsque les jeunes plantes commencent à germer des bulbes, elles sont plantées dans des pots séparés et les soins habituels sont pris.

    Comment assurer à la fleur une période de repos

    La période de repos de l'hippopotame commence à l'automne

    Pour que l’hippeastrum soit épanoui, il faut qu’il ait une période de repos en automne. À cette fin, à la fin de l’été, limitez les arrosages et réduisez la fertilisation. Dans la première décade de septembre, le sol n'est plus humidifié.

    En octobre, lorsque les feuilles sont sèches, elles sont enlevées et le pot avec le bulbe est transféré dans un endroit sombre et sec. Les conditions de température sont maintenues à + 10 ... + 13 ° С. Dans de telles conditions, la fleur est conservée jusqu’en décembre. Pour que les racines restent sèches, pendant ce temps, arroser 2 à 3 fois dans la casserole.

    Au milieu de l'hiver, la plante commence à sortir de son hibernation. Il est transféré dans un endroit chaud et attend l'apparition d'un pédoncule. Dès que la flèche commence à pousser, l’arrosage et l’alimentation continuent.

    Dans des cas exceptionnels, l’hippeastrum est cultivé sans période de repos prononcée. Pour qu’elle redevienne fleurie à la fin de l’automne ou au début du printemps, elle est laissée dans une pièce chaude près d’une fenêtre bien éclairée pendant l’année.Cependant, il convient de garder à l'esprit que ce mode épuise l'ampoule.

    Loading...